Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 023,88
    +0,62 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 919,46
    -17,11 (-0,35 %)
     
  • Dow Jones

    37 969,22
    +193,84 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0664
    +0,0018 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    2 406,30
    +8,30 (+0,35 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 623,11
    +891,52 (+1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 387,63
    +75,00 (+6,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,07
    +0,34 (+0,41 %)
     
  • DAX

    17 742,36
    -95,04 (-0,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 896,45
    +19,40 (+0,25 %)
     
  • Nasdaq

    15 443,79
    -157,71 (-1,01 %)
     
  • S&P 500

    4 996,56
    -14,56 (-0,29 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2411
    -0,0028 (-0,22 %)
     

Nouvelle-Zélande: un incendie dans un hôtel à Wellington fait au moins six morts

BFMTV

Un incendie dans un hôtel du centre de Wellington, capitale de la Nouvelle-Zélande, a fait au moins six morts, a annoncé ce mardi le Premier ministre néo-zélandais Chris Hipkins. Cité par Associated Press, le responsable des pompiers de la ville, Nick Pyatt, affirme que plusieurs personnes n'ont toujours pas été retrouvées.

L'hôtel, le Loafers Lodge, pouvait accueillir jusqu'à 92 personnes, mais le nombre exact d'individus présents à l'intérieur du bâtiment quand l'incendie est survenu est incertain. Les pompiers ont fait état de 52 personnes secourues, dont certaines s'étaient réfugiées sur le toit.

Les autorités estiment que le bilan devrait être inférieur à dix morts, expliquent les médias locaux, dont le NZ Herald.

Le drame a eu lieu au milieu de la nuit de lundi à mardi et une vingtaine de camions de pompiers étaient sur les lieux à 4h00 (18h30 ce lundi, heure de Paris).

"C'est notre pire cauchemar"

"Je peux malheureusement annoncer qu'il s'agit d'un incident avec plusieurs morts", a déploré Nick Pyatt auprès du NZ Herald. "Nos pensées vont aux familles des victimes et à nos équipes qui ont tenté de secourir ceux qui n'ont pas pu l'être, affirme-t-il.

PUBLICITÉ

"C'est notre pire cauchemar. Il n'y a rien de pire que cela", a expliqué ce responsable des pompiers.

"C'est une tragédie absolue", a déclaré de son côté le Prremier ministre Chris Hipkins, estimant probable que le bilan s'alourdisse.

Article original publié sur BFMTV.com