Marchés français ouverture 1 h 2 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 476,77
    -670,74 (-2,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2077
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    27 860,80
    -370,24 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    42 199,66
    -5 544,07 (-11,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 395,35
    -168,48 (-10,77 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

La nouvelle Opel Astra sera un clone technique des Peugeot 308 et DS4

·2 min de lecture

La future berline compacte allemande sortira début 2022. Sur la plateforme EMP2 de PSA. Plus d'un million de véhicules ont été vendus sur cette base roulante, au coeur de la stratégie du constructeur français devenu Stellantis via la fusion avec FCA. Ce dernier comptera à terme seulement quatre plateformes (23 aujourd'hui).

Et de trois! La prochaine berline compacte arrivera début 2022. Sur la même plateforme que les nouvelles Peugeot 308 III - livrables en septembre-octobre prochains - et DS4 - prévue en fin d'année. Production à Rüsselsheim (banlieue de Francfort) aux côtés de la... DS4. La base roulante de la future Opel est une évolution de l’EMP2, inaugurée par la précédente Peugeot 308 en 2013. L’empattement (distance entre les trains avant et arrière) devrait être a priori similaire à celui de la 308 de troisième génération (2,67 m comme sur la DS4), livrable, elle, à la rentrée prochaine.

La mesure 4,36 m de long, 1,43 m de haut et 1,80 m de large. L'Opel ne devrait pas en être loin. Au programme de la future Astra: les moteurs actuels trois cylindres 1,2 Pure Tech de 110 et 130 chevaux, ce dernier pouvant recevoir l’excellente boîte auto japonaise Aisin EAT8. Ces moteurs recevront une hybridation légère (48 volts). En diesel, Opel devrait copier Peugeot. Un seul diesel reste au programme sur la 308, le Blue HDi 130 avec la transmission EAT8. Un sera également au catalogue. Sur la Peugeot 308, il sera même disponible en 180 et 225 chevaux.

Un modèle en perte de vitesse

L’Astra actuelle datant de 2015 est la dernière Opel, avec la , à reposer encore sur une base roulante d’origine GM. PSA a racheté Opel à l’Américain en 2017. En Europe, les compactes représentent encore le tiers du marché total. Mais, à l'intérieur de ces compactes, les berlines perdent du terrain. Elles ne pèsent plus en Europe que 15% du marché total, selon Peugeot... contre 18% pour les SUV correspondants, lesquels ont désormais la faveur des clients. Dans les berlines compactes, c’est la ègne sans partage sur le Vieux continent (325.900 unités l’an passé), devant les BMW 1 (163.500), Mercedes A (146.700), Audi A3 (105.800), Ford Focus (105.800).

La 308 II arrivait loin derrière l’an dernier (67.100), juste devant la Seat Leon (65.200), la Toyota Corolla (64.900), la Skoda Scala (62.500). L’Opel Astra ber[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi