La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 066,53
    -1 280,63 (-2,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Une nouvelle histoire géologique des continents est en train de s'écrire

·2 min de lecture

Si l’histoire récente des continents est intensément étudiée et de mieux en mieux comprise, leur évolution au cours de l’histoire de la Terre est encore largement peu documentée.

Les continents : ces vieux géants encore mal compris

Alors que l’âge de la plus vieille croûte océanique ne dépasse pas 200 millions d’années, à cause du processus continu de recyclage au niveau des zones de subduction, les plus anciennes roches continentales datent d’environ 4 milliards d’années. Les vestiges de cette croûte primitive sont cependant extrêmement rares du fait du remaniement constant des roches continentales par le jeu de l’érosion et des forces tectoniques.

Les continents ont donc été formés très tôt dans l’histoire de la Terre, mais nous en savons encore peu sur les conditions de leur formation et sur leur composition d’origine. La façon dont la tectonique des plaques a permis la croissance continentale au début de l’histoire de la Terre est d’ailleurs très controversée. Deux questions majeures cristallisent les débats : la croissance de la croûte continentale s’est-elle faite par pulses ou de manière continue ? La composition de la croûte continentale a-t-elle évoluée au cours du temps et en particulier à la fin de l’Archéen, il y a 2,5 milliards d’années ?

 Schéma d’une subduction. © Zyzzy2, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0
Schéma d’une subduction. © Zyzzy2, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Actuellement, la croûte continentale se forme par le biais des zones de subduction, où une plaque lithosphérique plonge sous une autre plaque. L’échappement de l’eau contenue dans la plaque entrant en subduction modifie les conditions de fusion du manteau, qui se met à fondre. Le magma produit va alors s’échapper et cristalliser en surface ou en profondeur. Il s’agit du mécanisme principal menant à la croissance des continents. À l’heure actuelle, les continents sont ainsi principalement composés de roches felsiques, c’est-à-dire des roches riches en silicium et aluminium, comme les granites. Cependant, le volume continental n’aurait pas évolué de façon...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles