La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 058,65
    -142,02 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    13 911,42
    -140,92 (-1,00 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2034
    +0,0053 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 782,81
    -765,72 (-1,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 236,53
    -62,43 (-4,81 %)
     
  • S&P 500

    4 164,78
    -20,69 (-0,49 %)
     

La nouvelle gouvernance de Danone saluée par les fonds

·1 min de lecture

Le changement de gouvernance à la tête de Danone profitera à l'ensemble du groupe et de ses actionnaires, ont estimé lundi les fonds d'investissement Artisan Partners et Bluebell Capital, qui ont oeuvré pour l'éviction de l'ancien PDG Emmanuel Faber.

Le changement de gouvernance à la tête de Danone profitera à l'ensemble du groupe et de ses actionnaires, ont estimé lundi les fonds d'investissement Artisan Partners et Bluebell Capital, qui ont oeuvré pour l'éviction de l'ancien PDG Emmanuel Faber.

"Nous saluons les actions entreprises par le conseil d'administration de Danone. La nomination de nouveaux dirigeants et une meilleure gouvernance d'entreprise va renforcer l'entreprise au profit de toutes les parties prenantes", a déclaré Artisan Partners, dans un court communiqué.

"Bluebell Capital Partners considère la nomination de Gilles Schnepp en tant que président indépendant de Danone comme une excellente nouvelle pour toutes les parties prenantes de Danone", estime aussi ce second fonds dans un communiqué séparé.

"Cette décision, parallèlement aux annonces précédentes de scinder les fonctions de directeur général et de président et de rechercher un nouveau directeur général, est en parfaite adéquation avec nos demandes", a ajouté Bluebell.

"Ce sont des premiers pas décisifs pour remettre Danone sur une trajectoire de croissance rentable", a-t-il conclu dans un communiqué.

Danone a annoncé lundi le départ avec effet immédiat d'Emmanuel Faber, que les fonds jugeaient responsable de performances jugées moins bonnes que celles de concurrents comme Nestlé ou Unilever.

Gilles Schnepp, ex-patron historique du fabricant de matériel électrique Legrand, a pris la présidence du conseil d'administration, et le groupe a lancé la recherche d'un nouveau directeur général "d'envergure internationale".

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi