Marchés français ouverture 3 h 58 min
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • Nikkei 225

    28 477,41
    +193,49 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1301
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    23 581,01
    -271,23 (-1,14 %)
     
  • BTC-EUR

    50 580,05
    -557,14 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 441,88
    +12,95 (+0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     

Une nouvelle enquête révèle les défis et les possibilités de la gestion des coûts des projets de construction au Canada

·10 min de lecture

Avec un taux de 68 %, le Canada est en tête de ses homologues mondiaux pour ce qui est de savoir où les Canadiens gagnent ou perdent de l’argent à tout moment; cependant, moins de 20 % d’entre eux dépensent le montant qu’il faut pour la technologie

TORONTO, November 16, 2021--(BUSINESS WIRE)--Procore Technologies, Inc. (NYSE : PCOR), un important fournisseur de logiciels de gestion de la construction, a publié aujourd’hui les résultats centrées sur le Canada d’un rapport élaboré en partenariat avec Dodge Data & Analytics, un important fournisseur de données sur les projets de construction commerciale. Le rapport révèle que les propriétaires et les entrepreneurs au Canada font face à une variété de défis en matière de gestion des coûts des projets, mais ils croient que l’utilisation d’un outil simplifié facilitera la gestion plus efficace des projets et des coûts de construction.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20211116005445/fr/

Rapport de Procore sur la gestion des coûts des nouvelles constructions : le Canada est en tête pour ce qui est de connaître en temps réel l’état des profits et des pertes de leurs projets ou portefeuilles avec 68 %. (Graphic: Business Wire)

Fondé sur une étude réalisée en juillet 2021, le rapport explore la perception du secteur de la gestion des coûts des projets et la manière dont les professionnels de la construction de plusieurs régions utilisent la technologie pour gérer efficacement les coûts. Les participants comprenaient des propriétaires de bâtiments, des entrepreneurs généraux et des sous-traitants des secteurs public et privé du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des États-Unis.

« La gestion des coûts est un domaine qui a souvent été relégué au second plan à mesure que la construction se numérisait », déclare Jas Saraw, vice-président, Canada, Procore. « Comprendre la santé financière de votre projet en temps réel peut avoir un impact significatif sur les opérations et sur les résultats. Ce rapport offre un excellent aperçu des défis et des occasions d’affaires pour le secteur de la construction, et de la manière dont la technologie peut jouer un rôle important dans les finances des projets. »

Le rôle de la technologie dans la gestion des coûts

Lorsqu’il s’agit de tirer parti de la technologie pour assurer le suivi des projets et des coûts, les entreprises canadiennes sont partagées; nombre d’entre elles utilisent plusieurs applications et feuilles de calcul pour gérer l’information. Si beaucoup sont confiantes dans leur capacité de suivre l’information au profit de leur entreprise, il y a encore de nombreux domaines où des améliorations s’imposent.

Principales conclusions du rapport de Procore sur la gestion des coûts des nouvelles constructions

  • Confiance des Canadiens : Les répondants canadiens ont confiance dans leur façon de gérer l’information.

    • De toutes les régions étudiées, le Canada est en tête pour ce qui est de connaître en temps réel l’état des profits et des pertes de leurs projets ou portefeuilles, 68 % des répondants canadiens étant d’accord ou tout à fait d’accord pour dire qu’ils savent où ils gagnent ou perdent de l’argent sur un projet ou dans l’ensemble de leur portefeuille, à tout moment.

    • Cinquante-huit pour cent des Canadiens ont indiqué qu’ils peuvent facilement découvrir les détails des coûts et créer des rapports financiers complets à partir d’une seule source fiable.

    • Soixante-trois pour cent d’entre eux ont déclaré pouvoir suivre de manière dynamique chaque dollar de leur budget et prévoir les coûts critiques avec des données en temps réel provenant du terrain, tout en restant synchronisés avec le système comptable.

Le rapport montre que les maîtres d’ouvrage ont exprimé une plus grande confiance dans leurs capacités globales de gestion des coûts que les entrepreneurs interrogés, et chaque type de maître d’ouvrage étudié (public et privé) est plus confiant que l’un ou l’autre type d’entrepreneur (général et spécialisé). Les entrepreneurs généraux sont plus confiants que les entrepreneurs spécialisés.

  • Rester maître des coûts : Lorsqu’on leur demande quelles sont les activités de gestion des coûts pour lesquelles leur entreprise éprouve le plus de difficultés, les cinq premières sélectionnées par les entreprises canadiennes sont les suivantes :

    • Détermination des montants appropriés pour les imprévus (32 %)*

    • Estimation précise du coût total de réalisation des activités dans la structure de répartition du travail (31 %)*

    • Suivi des coûts pour chaque aspect des travaux afin de déterminer l’impact de chacun sur le coût global du projet (31 %)

    • Contrôle des flux de trésorerie du projet (29 %)*

    • Compréhension en temps réel des points où ils gagnent ou perdent de l’argent (26 %)

*

Le Canada est également en tête pour ces trois défis lorsqu’on le compare à ses homologues mondiaux.

  • Des flux de travail variables : Les répondants canadiens collaborent avec des partenaires externes de diverses façons, y compris par des processus plus anciens et traditionnels, lorsqu’il s’agit de flux de travail liés à la gestion des coûts :

    • Courriels et pièces jointes (17 %)

    • Logiciels génériques de collaboration de tiers (17 %)

    • Téléphone et communications personnelles (16 %)

    • Processus manuels reposant sur du papier imprimé (14 %)

    • Serveur FTP géré par un membre de l’équipe de projet (13 %)

En ce qui concerne la collaboration interne, les logiciels de collaboration de tiers (18 %) ainsi que les courriels et les pièces jointes sont les principaux outils.

  • Le coût de la technologie : À l’échelle mondiale, les entrepreneurs généraux et les entrepreneurs spécialisés ont déclaré des niveaux de satisfaction sensiblement différents quant à leur utilisation de logiciels de gestion des coûts. Cette disparité envoie un message important : la bonne technologie – et la bonne quantité de technologie – est nécessaire pour soutenir efficacement les flux de travail de chaque membre de l’équipe afin de faire progresser l’ensemble du secteur.

    • Et, bien qu’un grand nombre de répondants canadiens aient indiqué qu’ils savent à tout moment où ils gagnent ou perdent de l’argent sur un projet ou dans l’ensemble de leur portefeuille, les résultats montrent qu’il y a de la place pour dépenser davantage pour la technologie dont ils ont besoin pour réussir. En effet, 20 % des entreprises canadiennes ont déclaré qu’elles dépensent « le montant qu’il faut » pour la technologie nécessaire aux pratiques de gestion des coûts et 30 % ont déclaré qu’elles dépensent un peu moins ou beaucoup moins qu’elles devraient.

  • Améliorations nécessaires dans les 3 à 5 prochaines années : Lorsqu’on leur a demandé quels étaient les besoins futurs les plus importants à résoudre en matière de gestion des coûts des projets, le suivi des dollars et des données s’est révélé une priorité élevée. À l’échelle mondiale, la prévision des coûts critiques à l’aide de données en temps réel provenant du terrain arrive en tête de liste (30 %). Au Canada, les répondants ont cité les trois besoins suivants comme étant les plus importants :

    • Suivre dynamiquement chaque dollar de mon budget (30 %)

    • Exploiter les données des projets précédents pour comparer les performances en matière de coûts (29 %)

    • Évaluation précise des risques liés à tout changement ou problème de rendement (29 %)

Les résultats montrent une diversité importante entre les besoins identifiés par les propriétaires et ceux des entrepreneurs.

« Les entrepreneurs et les propriétaires sont tous dans le même bateau. La compréhension commune des besoins de chacun est importante pour faire avancer les choses. La principale leçon à tirer est d’aborder la gestion des coûts comme une pratique intégrée à l’échelle de l’équipe de projet », ajoute M. Saraw.

« Le rapport montre que les propriétaires et les entrepreneurs du secteur de la construction sont prêts à participer à une approche plus holistique et intégrée de la gestion des coûts et qu’ils en sont capables », déclare Stephen Jones, directeur principal des perspectives industrielles chez Dodge Data. « En se concentrant sur l’utilisation d’outils technologiques moins nombreux et plus complets et en augmentant l’engagement de toutes les parties prenantes dans la gestion des coûts, on finira par obtenir de meilleurs résultats liés aux coûts pour toutes les parties. »

« Alors qu’à une certaine époque, les feuilles de calcul étaient la référence standard dans le secteur, nous assistons à un changement et à une évolution depuis les cinq à dix dernières années; en effet, de plus en plus de professionnels de la construction, qu’ils soient sur le terrain ou dans les bureaux, comprennent la puissance des données connectées et la manière dont elles peuvent les autonomiser », déclare M. Saraw.

Écoutez la conversation entre Jas Saraw et Stephen Jones lors du webinaire intitulé Cost Management: The State of the Industry ici.

Téléchargez le rapport sur la gestion des coûts de construction : Construction Cost Management Report ici.

Pour en savoir plus sur les solutions Procore, y compris sur la gestion financière et la plateforme de connexion ERP, visitez Procore.com.

À propos de Procore

Procore est l’un des principaux fournisseurs de logiciels de gestion des projets de construction. Plus d’un million de projets ainsi que des projets de construction d’une valeur de plus d’un billion de dollars américains ont été réalisés au moyen de la plateforme de Procore. Notre plateforme permet à chaque intervenant du projet, notamment le propriétaire, l’entrepreneur général et l’entrepreneur spécialisé, d’avoir accès aux solutions que nous avons créées expressément pour l’industrie de la construction. L’application Marketplace de Procore offre une multitude de solutions de partenaires qui s’intègrent parfaitement à notre plateforme, donnant ainsi aux professionnels de la construction la possibilité d’utiliser les solutions qui conviennent le mieux à leur projet. Le siège social de Procore est situé à Carpinteria, en Californie, et l’entreprise a des bureaux au Canada et dans le monde entier. Pour en savoir plus, visitez le site Procore.com.

À propos de Dodge Data & Analytics

Dodge Data & Analytics est le principal fournisseur nord-américain de données sur les projets de construction commerciale, de services de prévision et d’analyse du marché et de solutions d’intégration des flux de travail pour le secteur de la construction. Les fabricants de produits de construction, les architectes, les ingénieurs, les entrepreneurs et les fournisseurs de services s’appuient sur Dodge pour identifier et saisir des occasions de croissance invisibles qui les aident à faire croître leur entreprise. À l’échelle locale, régionale ou nationale, Dodge permet à ses clients de mieux comprendre leurs marchés, de découvrir des relations clés, de saisir des occasions de croissance et de poursuivre avec succès des occasions de vente précises. Les informations sur les projets de construction de l’entreprise sont les plus complètes et les plus vérifiées du secteur.

Depuis le 15 avril, Dodge Data & Analytics et The Blue Book – le réseau le plus important et le plus actif du secteur de la construction commerciale aux États-Unis – ont combiné leurs activités dans le cadre d’une fusion. Le réseau Blue Book fournit trois bases de données inégalées d’entreprises, de projets et de personnes.

Dodge et The Blue Book offrent plus de 10 milliards d’éléments de données et plus de 14 millions de recherches de projets et de documents. Ensemble, ces entreprises offrent une approche unifiée pour la génération de nouvelles affaires, la planification commerciale, la recherche et les services de marketing dont les utilisateurs peuvent tirer profit pour trouver les meilleurs partenaires pour mener à bien leurs projets et s’engager auprès de leurs clients et clients potentiels et promouvoir leurs projets, leurs produits et leurs services. Pour en savoir plus, visitez : construction.com et thebluebook.com.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211116005445/fr/

Contacts

Steve Gold / Cindy Watson
StrategicAmpersand Inc. (au nom de Procore)
ProcorePR@stratamp.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles