La bourse ferme dans 3 min
  • CAC 40

    6 312,06
    +58,92 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 685,30
    +37,74 (+1,03 %)
     
  • Dow Jones

    32 016,39
    +87,77 (+0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0679
    -0,0058 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 847,40
    -18,00 (-0,96 %)
     
  • BTC-EUR

    27 851,23
    +476,41 (+1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    661,24
    -9,77 (-1,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,55
    -0,22 (-0,20 %)
     
  • DAX

    14 037,39
    +117,64 (+0,85 %)
     
  • FTSE 100

    7 533,64
    +49,29 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    11 369,19
    +104,75 (+0,93 %)
     
  • S&P 500

    3 964,30
    +22,82 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    26 677,80
    -70,34 (-0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 171,27
    +59,17 (+0,29 %)
     
  • GBP/USD

    1,2550
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Nouvelle arrivée de mercenaires de Wagner au Mali

·2 min de lecture

EXCLUSIF - Un Tupolev Tu-154M de l'armée de l'air russe a atterri tôt ce matin à l'aéroport de Bamako, après un passage en Syrie, en Libye et au Soudan. A son bord, une trentaine de mercenaires de Wagner et des officiels russes.

Pour une société qui n'est pas censée être au Mali, cela commence à faire beaucoup. Selon nos informations, une trentaine de mercenaires de la société paramilitaire russe Wagner, accompagnés de quelques officiels russes, ont atterri ce matin à 6h48 à l'aéroport de Bamako. Selon le même mode opératoire que les "arrivages" précédents, ils ont été déployés par l'armée de l'air russe, dans un Tupolev Tu-154M du détachement air n°223, dont l'arrivée a été . L'appareil, parti de Moscou le 27 janvier, a d'abord desservi la base russe de Lattaquié, en Syrie, avant de passer par le Soudan (Khartoum), puis la Libye (Benghazi), deux théâtres où Wagner est très présent, et donc le Mali.

L'avion, immatriculé RA-85041, est bien connu des services de renseignement américains et européens. Il avait déjà été utilisé pour des déploiements de Wagner ces dernières années. En mars 2021, un évoquait explicitement l'appareil comme un moyen de transport traditionnel de Wagner. "Le panel a établi que les Tupolev Tu-154M du détachement air n°223 (immatriculation RA-85041 et RA-85155) ont été utilisés pour le transport aérien de Wagner et ses filiales sur plusieurs opérations", indiquait le rapport. Le service de renseignement ukrainien, le SBU, avait indiqué début 2019 que ces avions avaient transporté plus d'un millier de combattants de Wagner en 2018, notamment au Soudan et en Centrafrique.

Plus de 600 combattants Wagner au Mali

Cette nouvelle arrivée de mercenaires de Wagner porte à plus de 600 le nombre de combattants déployés au Mali, . Les effectifs, estimés à 450 opérateurs le 20 janvier, ont donc augmenté de 150 paramilitaires en une dizaine de jours. Ce chiffre devrait encore grimper ces prochaines semaines, pour atteindre probablement un millier de combattants, selon une source familière du théâtre sahélien.

Le point d'entrée de Wagner au Mali est un nouveau camp, en construction depuis novembre au sud des pistes de l'aéroport de Bamako, dont Challenges a publié des images satell[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles