La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 560,84
    -1 441,56 (-4,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Nouvelle arme de l'UE contre la fraude, le parquet européen entre en fonction

·2 min de lecture

L'Union européenne se dote d'une nouvelle arme transfrontalière anti-fraude: le parquet européen.

Luxembourg (AFP) - L'Union européenne dispose désormais d'une nouvelle arme transfrontalière pour lutter contre la fraude sur les fonds de plusieurs dizaines de milliards d'euros versés aux Etats membres avec le parquet européen, devenu opérationnel mardi 1er juin au Luxembourg.

"Notre succès est une question de crédibilité pour notre Union", a déclaré sa cheffe la Roumaine Laura Kövesi, saluant "un moment historique", lors d'une conférence de presse.

L'ancienne responsable du parquet anticorruption roumain a rappelé que sa mise en place avait nécessité "plus de deux décennies de discussions" et "des négociations politiques difficiles".

Le parquet européen veillera notamment sur l'utilisation des 750 milliards d'euros du plan de relance qui s'apprêtent à être distribués pour aider les pays de l'Union européenne à faire face aux conséquences de la crise sanitaire.

"Plus de fonds signifie aussi plus de risque de fraude, notamment dans les domaines de la santé ou de l'agriculture", a prévenu Laura Kövesi.

"A partir d'aujourd'hui l'argent des contribuables est mieux protégé", s'est félicité le commissaire européen à la Justice Didier Reynders à propos de cette instance supranationale qui est aussi "l'arme la plus affûtée pour défendre l'Etat de droit", selon Mme Kövesi.

Le parquet, dont le bureau central est basé à Luxembourg, est chargée d'enquêter mais aussi de poursuivre et traduire en justice les auteurs d'infractions portant atteinte au budget de l'UE dont le montant s'élève à environ 1.000 milliards d'euros sur 2021-2027.

Cet organe inédit a nécessité "des transferts de souveraineté et de pouvoirs régaliens au niveau européen", a souligné le Belge Didier Reynders.

Vingt-deux pays de l'UE participent à cette coopération judiciaire renforcée (la Hongrie, la Pologne, l'Irlande, la Suède et le Danemark n'en font pas partie) pour lutter contre la fraude financière, la "plus grande menace contre les démocraties", selon Mme Kövesi.

Elle sera entourée de 22 procureurs (u[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi