Publicité
Marchés français ouverture 1 h 21 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 602,87
    +32,11 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0742
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 323,78
    -106,61 (-0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 840,34
    -166,93 (-0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 390,14
    +52,39 (+3,92 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Nouvelle affaire d’agression sexuelle en Espagne, une journaliste victime d'attouchements

Les associations féministes se sont réunies le 28 août pour soutenir la footballeuse Jenni Hermoso et réclamer la démission de Luis Rubiales.  - Credit:OSCAR DEL POZO / AFP
Les associations féministes se sont réunies le 28 août pour soutenir la footballeuse Jenni Hermoso et réclamer la démission de Luis Rubiales. - Credit:OSCAR DEL POZO / AFP

En pleine affaire Rubiales, l'Espagne connaît un nouveau cas d'agression sexuelle très médiatique. Un homme a été arrêté à Madrid après avoir mis une main aux fesses d'une journaliste au cours d'un direct à la télévision, a annoncé mardi 12 septembre la police nationale. La polémique avait commencé mardi en début d'après-midi au moment de la diffusion sur la chaîne de télévision Cuatro d'un direct de la journaliste Isa Balado, qui était dans une rue de Madrid pour un reportage sur un braquage.

Tandis qu'elle tient son micro face à la caméra, un homme arrive par l'arrière dans le champ et lui pose la main sur les fesses. La jeune femme lui demande alors de la laisser travailler. En plateau, le présentateur, un collègue de la journaliste, intervient : « Pardon Isa, je t'interromps mais il t'a mis une main au cul là ? » Il réclame de pouvoir parler à l'homme en question : « Passe-moi cet imbécile », lance-t-il.

À LIRE AUSSIBaiser forcé de Luis Rubiales : Woody Allen ne voit pas le « mal »

« Tu n'as pas à être désolée »

La journaliste confirme le geste et s'adresse de nouveau à l'agresseur pour lui enjoindre de la laisser travailler. La caméra montre alors l'homme, qui porte des lunettes de soleil et qui se défend de lui avoir touché les fesses. Tandis qu'elle lui demande de quitter les lieux, l'individu lui caresse les cheveux avant de partir.

En plateau, pendant que la jeune femme se confond en excuses, le présentateur ne décolère pas et déclare : « Nous l'avons [...] Lire la suite