La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 860,58
    +1 480,62 (+4,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Cette nouvelle élite qui succède à Macron comme Young Leaders

·2 min de lecture

La promotion française des douze Young Leaders, annoncée par la French-American Foundation, ce 23 juin, s'efforce de sortir des sentiers battus de l’ENA et HEC. Avec de nombreux profils inattendus, qu'ils soient militaires, politiques ou entrepreneurs.

Pas facile pour la de persévérer dans sa distinction des élites françaises et américaines, à l’heure où ces dernières sont si décriées. L’institution, qui avait sélectionné Edouard Philippe en 2011 et en 2012, a donc soigné sa quarantième promotion tricolore de , annoncée le 23 juin. "L’idée n’est pas d’aller chercher les six premiers de l’ENA et les six premiers d’HEC, explique Agnès Touraine, qui préside le jury. On choisit des personnalités qui veulent sortir de leur couloir de nage."

La sélection française compte effectivement des profils étonnants parmi ses douze lauréats, à égalité entre hommes et femmes. Ainsi, Aude Bray, 37 ans, a-t-elle fait un classique Sciences-Po Paris, mais pour basculer ensuite dans la Marine, avec un passage à l’Ecole de Guerre. Elle est aujourd’hui capitaine de corvette, avec une spécialité de canonnier. "Je m’occupe des canons et missiles, et plus largement de tout ce qui est lutte au-dessus de la surface de l’eau", explique-t-elle depuis le bâtiment de guerre dont elle est le second… lancée en pleines manœuvres!

La "prof" de Thomas Pesquet

Elle n’est d’ailleurs pas seule pour représenter la Marine dans la cuvée 2021, puisque cette dernière compte dans ses hauts-potentiels Bruno de Coutard. A 36 ans, il est en charge de la transformation digitale de la direction du personnel de la Marine, après avoir pourchassé les pirates dans l’Océan Indien, à bord de la frégate Courbet.

Laura André-Boyet, 39 ans, pointe, elle, à un job peu ordinaire: instructrice d’astronautes au sein de l’Agence spatiale européenne. C’est elle la "prof" de Thomas Pesquet –lui-même Young leader de la promo 2017. Elle l’a formé pour les expériences scientifiques et la vie à la vie à bord de l’ISS avec, pour cela, un solide bagage des études d’ingénieur, une médaille en biologie, un Executive MBA. Le tout obtenu à Grenoble, Washington, et Hyderhabad en Inde. "Je ne suis pas arrivée là parce que j’appartiens à une coterie ou que j’ai du sang bleu, mais à la force [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles