La bourse est fermée

Les nouveaux marchés de la data dopent les résultats d'Intel

1 / 2

Les nouveaux marchés de la data dopent les résultats d'Intel

Intel n'est plus dépendant des PC, historiquement son premier marché. Le fabricant de micro-processeurs et de puces mémoire adresse aujourd'hui de nouveaux segments comme les datacenters et les objets connectés qui lui permettent de compenser l'atonie des ventes d'ordinateurs et son absence dans le marché des smartphones dominé par Qualcomm ou encore Samsung et Huawei.

Résultat, le groupe américain a surpassé les attentes en 2019 et se montre optimiste pour 2020.

Le bénéfice net a bondi de près de 33% au quatrième trimestre, à 6,9 milliards de dollars, selon les résultats du groupe publiés jeudi. Le bénéfice par action ajusté est ressorti à 1,52 dollar, quand les analystes l'attendaient à 1,25 dollar par action. Quant au chiffre d'affaires, il a grimpé de plus de 8% à 20,2 milliards de dollars, supérieur aux 19,23 milliards attendus par les analystes.

Pour l'ensemble de l'exercice 2019, le chiffre d'affaires est en hausse de 1,5% à 71,9 milliards de dollars. Le bénéfice net en revanche est en très léger recul (-0,02%), à 21 milliards de dollars.

Une capitalisation qui dépasse les 300 milliards de dollars

Concrètement, les activités du groupe liées aux besoins de ses clients dans les données (puces mémoire, puces pour datacenters, pour objets connectés, etc) ont grimpé de 19%, et "réalisent un chiffre d'affaires record au quatrième trimestre", précise le groupe dans son communiqué de presse.
    
Pour l'ensemble de l'année...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi