La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 626,21
    +900,70 (+3,14 %)
     
  • Nasdaq

    10 864,39
    +288,77 (+2,73 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9817
    +0,0016 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 973,64
    +274,64 (+1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    445,25
    +9,89 (+2,27 %)
     
  • S&P 500

    3 695,17
    +109,55 (+3,06 %)
     

Les nouveaux écouteurs sans-fil de Samsung sont les premiers lossless 24 bits, mais il y a un hic

Avec ses Galaxy Buds 2 Pro, Samsung lance ses premiers écouteurs Bluetooth complètement « lossless », pile au moment où tous les services de streaming se lancent sur ce format sans perte. Mais, seuls les smartphones Samsung sont compatibles.

Est-on sur le point de basculer dans la seconde ère des écouteurs sans-fil ? Six ans après les premiers AirPods, qui ont redéfini le marché, la nouvelle tendance semble être celle du lossless, ou « audio sans perte ». Apple Music, Deezer, Tidal et Qobuz en proposent déjà, Spotify ne devrait plus tarder. Cet audio non compressé, que seuls les plus audiophiles peuvent vraiment distinguer, a pour principal défaut de ne pas être compatible avec le Bluetooth, ce qui rend l’usage d’une prise jack obligatoire pour en profiter. Problème : les prises jack, il y en a de moins en moins.

Comme nous pouvions le pressentir lorsque le lossless est redevenu à la mode, les écouteurs sans-fil compatibles arrivent. En attendant les AirPods Pro 2, que les rumeurs annoncent comme compatibles avec un nouveau codec créé par Apple, Samsung est le premier géant à se lancer dans cette aventure. Ses Galaxy Buds 2 Pro, commercialisés 229 euros, supportent les fichiers audio jusqu’à 24 bits. Une première.

Un smartphone Samsung obligatoire

Concrètement, cela veut dire qu’un abonné Apple Music ou Deezer HiFi pourra écouter de la musique sans perte avec ses Galaxy Buds 2 Pro,

[Lire la suite]