Marchés français ouverture 5 h 17 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 620,48
    +609,55 (+2,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 575,16
    +86,16 (+0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    27 402,56
    -2 463,26 (-8,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    784,22
    -66,12 (-7,78 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Ce nouveau vaccin pourrait protéger contre plusieurs coronavirus, y compris ceux qui ne nous ont pas encore contaminés

·1 min de lecture

Nos vaccins actuels contre les coronavirus ont été conçus pour nous protéger contre l'un d'entre eux en particulier : le SRAS-CoV-2, le virus responsable de cette pandémie. Mais la famille des coronavirus est grande, et de nombreux chercheurs pensent qu'un futur vaccin pourrait nous offrir une protection beaucoup plus large.

Une équipe du Duke Human Vaccine Institute a mis au point un vaccin "pan-coronavirus" qui pourrait être capable de protéger contre plusieurs coronavirus de la famille du SRAS. Cela inclut le SRAS-CoV-2, ainsi que le virus que la plupart des gens connaissent sous le nom de SRAS — le SRAS-CoV-1 — qui était responsable de l'épidémie en 2003.

À lire aussi — Les vaccins Pfizer et Moderna résisteraient au variant indien, selon une étude

Dans une nouvelle étude, le vaccin candidat de l'équipe de Duke s'est révélé capable de protéger les singes contre le nouveau coronavirus (y compris ses variants les plus préoccupants), ainsi que contre le SRAS et d'autres virus apparentés au SRAS, qui circulent chez les chauves-souris mais n'ont pas atteint l'être humain. C'est un indicateur, mais en aucun cas une garantie, que le vaccin pourrait également fonctionner chez l'être humain.

"Vous auriez une protection contre les variants qui circulent actuellement, mais aussi contre tout type de nouveau virus lié au SRAS qui pourrait être similaire au SARS-CoV-1 ou au SARS-CoV-2 et qui pourrait provenir de l'espèce de la chauve-souris", a déclaré Kevin Saunders, directeur de recherche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les rappels de vaccin contre le Covid-19 ne devraient pas provoquer d'effets secondaires plus graves
Deux doses du vaccin de Pfizer renforcent la protection contre les variants, selon une étude
Une nouvelle approche du stockage de l'insuline pourrait changer la vie de millions de diabétiques
Focus sur les startups qui accélèrent la transformation des industries du transport et de la logistique
LA FIN DES APPLICATIONS : Comment Apple, Facebook et Google se préparent à l'évolution des expériences mobiles — et ce que cela signifie pour les marques et les éditeurs de contenu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles