La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 781,90
    -23,60 (-1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    14 190,55
    -87,82 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Le nouveau pilote automatique de Tesla serait loin d'être autonome, à voir les vidéos des utilisateurs

·2 min de lecture
Le nouveau pilote automatique de Tesla serait loin d'être autonome, à voir les vidéos des utilisateurs
Le nouveau pilote automatique de Tesla serait loin d'être autonome, à voir les vidéos des utilisateurs

Il n'existe pas encore de voiture autonome, mais ce n'est pas Elon Musk ou Tesla qui vous le diront. Au début du mois, la société a commencé à déployer une version bêta de son nouveau programme d'aide à la conduite qu'elle appelle "auto-conduite intégrale" ("full self driving", FSD). Bien qu'Elon Musk ait assuré que le déploiement serait "extrêmement lent et prudent, comme il se doit", des vidéos montrant ce logiciel rencontrant des situations où il n'était clairement pas à la hauteur sans l'intervention du conducteur ont rapidement émergé en ligne.

Dans une vidéo publiée sur YouTube lundi, une Model 3 réussit à franchir un stop, avant qu'un virage à gauche ne l'envoie presque directement dans une voiture garée. "Un bon exemple qui montre que c'est encore une bêta", dit le conducteur. En huit minutes, la vidéo filmée au drone montre quelques cas où le conducteur doit reprendre le contrôle de sa voiture pour éviter un accident ou une infraction au code de la route.

A lire aussi — Les usines Tesla de Berlin et de Shanghai vont chacune concevoir des 'voitures originales', selon Elon Musk

Beaucoup d'autres enregistrements diffusés sur YouTube, Twitter et ailleurs depuis la sortie du logiciel montrent à quel point le nom est trompeur, même si son prédécesseur, Autopilot, a été critiqué par les experts du secteur pour la même raison. Dans certains cas, les erreurs sont simples et faciles à éviter, comme le fait de mieux repérer un terre-plein central :

Ou lorsque la voiture utilise le mauvais clignotant et galère sur un rond-point (et avouons-le, beaucoup d'Américains humains galèrent parfois dans les ronds-points).

Après la sortie du logiciel, l'Administration nationale américaine de la sécurité routière a déclaré sans détours : "aucun véhicule disponible à l'achat aujourd'hui n'est capable de se conduire tout seul". L'agence enquête sur le rôle du pilote automatique dans au moins 13 accidents au cours des quatre dernières années. Au moins trois d'entre eux ont entraîné des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Se faire vacciner contre la grippe pourrait réduire le risque de contracter le Covid-19
Apple développerait son propre moteur de recherche en alternative à Google
Trottinette électrique : la Go Ride 80Pro à moins de 200 euros chez Cdiscount
On sait enfin combien d’argent Netflix, Disney+ et Amazon devront dépenser dans les productions françaises
Vous pouvez désormais savoir ce que contient le liquide de votre cigarette électronique