La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    33 855,59
    +853,83 (+2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Nouveau Monde conclut une année productive marquée par des résultats de SPG de qualité batterie pur à 99,99 % et une feuille de route pour le développement intégré de la phase 2

·8 min de lecture

» Les opérations de la phase 1 de Nouveau Monde ont produit du SPG de qualité batterie pur à 99,99 % ; la construction de l'unité d’enrobage est en cours de préparation pour une chaîne de valeur entièrement intégrée de 2 ktpa au premier semestre 2022.

» Étapes cruciales franchies cette année pour la phase 2 de la mine Matawinie : décret du gouvernement du Québec approuvant le projet, construction d'une route d'accès de 8 km et début des travaux de génie civil sur la plateforme industrielle, avancement de l'ingénierie globale à 55 %, entente avec Caterpillar pour une flotte entièrement électrique à zéro émission.

» Progrès significatifs dans le développement de la phase 2 de l'usine de matériaux de batteries de Bécancour : livraison de l'étude d'opportunité FEL-1, avancement des études environnementales de base et géotechniques, travaux en cours pour une étude de faisabilité FEL-3.

» Principaux jalons corporatifs : inscription au tableau principal de la Bourse de New York, financement de plus de 130 millions de dollars, publication du premier rapport ESG de Nouveau Monde, ajout d'expertise au niveau du conseil d'administration et de la direction.

» Le modèle d’affaires de Nouveau Monde, axé sur les principes ESG, offre une source d’approvisionnement locale en graphite, extrait de façon responsable, transformé de manière durable, traçable, carboneutre et circulaire comme solution de rechange à la production chinoise actuelle.

» La croissance soutenue sur les marchés des VÉ et du stockage de l’énergie continue de stimuler la demande en graphite, ce qui offre une fondation solide pour l’expansion de la Société.

MONTRÉAL, December 22, 2021--(BUSINESS WIRE)--Au cours d’une année marquée par une intensification des efforts vers l’atteinte de cibles nettes zéro et l’électrification mondiale, Nouveau Monde Graphite Inc. (« Nouveau Monde » ou la « Société ») (NYSE : NMG, TSXV : NOU) a poursuivi son expansion en tant qu’entreprise intégrée verticalement, du minerai de graphite naturel jusqu’aux matériaux avancés pour batteries, en générant des résultats positifs relativement à ses objectifs de 2021. En réduisant le risque de ses projets grâce à ses opérations de la phase 1, en planifiant l’expansion de la phase 2, en s'engageant dans des discussions avec le marché dans le cadre d'ententes commerciales, en investissant continuellement dans la recherche et le développement (« R-D ») et les initiatives environnementales, sociales et de gouvernance (« ESG »), ainsi qu’en mettant en place une structure financière robuste et attrayante, Nouveau Monde met en œuvre sa stratégie visant à favoriser une croissance disciplinée et opportune.

La Société travaille à mettre sur pied un approvisionnement local clé en main de matériel d’anode carboneutre pour répondre aux besoins des marchés des batteries et des véhicules électriques (« VÉ ») en pleine croissance de l’Amérique du Nord et de l’Europe. Chaque kilowattheure de stockage d’énergie requiert un total de 1,2 kg de graphite, ce qui fait de ce dernier le principal élément des batteries lithium-ion. En comparaison avec l’an dernier, où la capacité de production de batteries était de 2 972 GWh, les plus récentes projections de Benchmark Mineral Intelligence estiment que 4 814 GWh sont en cours de développement pour répondre à la hausse de la fabrication de solutions de VÉ et de stockage d’énergie – une augmentation de 62 % sur douze mois. Ce niveau de production de batteries représenterait une demande de 5,8 millions de tonnes de graphite pour ce segment de marché uniquement.

Arne H Frandsen, président du conseil d’administration de Nouveau Monde, commente : « Alors que l'électrification se généralise et que les gestionnaires financiers et les investisseurs priorisent les principes ESG, Nouveau Monde s’affirme en tant que contributrice reconnue à l’effort de décarbonisation. 2021 a été une année structurante à cet égard, puisque nous avons posé les piliers qui soutiendront la prochaine étape de notre développement. Rehausser notre profil sur les marchés financiers, obtenir les permis pour notre mine Matawinie, favoriser les procédés et les paramètres de notre fabrication avancée de matériel d’anode et faire avancer les discussions avec des clients potentiels nous ont permis de renforcer notre position sur le marché. »

Points saillants de 2021
» Des opérations sécuritaires accordant une importance centrale au principe « zéro danger » de Nouveau Monde, afin de protéger l’environnement ainsi que la santé et la sécurité du personnel, des sous-traitants et des communautés.

» La construction, la mise en service et le lancement de la production aux installations de purification de phase 1 de la Société. La production d’échantillons purs à 99,99 % a confirmé la grande pureté et la qualité batterie du matériel.

» L’autorisation du gouvernement du Québec pour le projet minier Matawinie, suivant un examen environnemental rigoureux et une consultation publique.

» L’avancement continu de l’ingénierie détaillée du concentrateur et des infrastructures minières du projet Matawinie – l'ingénierie globale est estimée à 55 % à la fin de l'année.

» La réalisation d’une étude de faisabilité (« FEL-3 ») pour l’usine de matériaux de batteries à grande échelle de la phase 2 à Bécancour afin de refléter le modèle d’affaires intégré de Nouveau Monde et de mettre à jour la planification, la projection des coûts et le cadre de développement. L’étude de faisabilité conforme à la réglementation nationale 43-101 du projet minier Matawinie, qui couvre le gisement de la zone Ouest, sera mise à jour suivant la plus récente mise à jour des ressources minérales et les étapes de valorisation de l’usine de matériaux pour batteries de Bécancour.

» Le calendrier des travaux ordonnancés de la mine et de l’usine de matériaux de batteries de la phase 2 devrait progressivement voir ses activités s’accélérer, respectivement, en 2024 et en 2025.

» Travaux civils dans le cadre du projet minier Matawinie : la construction complétée d’une route d’accès de près de 8 km et le début des travaux civils pour la plateforme industrielle.

» La signature d’une entente historique avec Caterpillar Inc. pour mettre au point, tester et déployer des équipements zéro émission CatMD qui constitueront la flotte minière de Matawinie, en voie de devenir la première mine à ciel ouvert 100 % électrique au monde.

» L’inscription réussie des actions ordinaires de la Société à la Bourse de New York (« NYSE »), le plus grand marché boursier du monde, sous le symbole « NMG ».

» La construction et la mise en service d’un laboratoire de pointe et d’installations de R-D permettant de tester à l’interne du matériel d’anode et de fournir des spécifications personnalisées aux fabricants de batteries et de VÉ.

» La production d’échantillons de qualité batterie, notamment des échantillons de type B pour faire avancer le processus de qualification auprès des fabricants de batteries et de VÉ, afin de soutenir les discussions commerciales de Nouveau Monde.

» L’ajout, aux opérations de la phase 1, d’un deuxième module de mise en forme d’échelle commerciale, ainsi que le début de la construction d’une ligne d’enrobage ayant une capacité nominale de 2 000 tonnes de graphite sphéronisé enrobé (« CSPG »).

» La signature d’une entente de collaboration avec Recyclage Lithion pour faire avancer la récupération et la valorisation du graphite recyclé en vue de sa réutilisation comme matériel d’anode.

» Une demande de brevet pour l’écotechnologie de purification thermochimique exclusive de la Société, qui évite l’utilisation d’acide fluorhydrique et tire parti de l’hydroélectricité propre.

» L’admission de Nouveau Monde à la Global Battery Alliance, une initiative du Forum économique mondial qui regroupe les principaux acteurs de l’industrie afin d’établir une chaîne de valeur des batteries circulaire et durable.

» L’engagement à atteindre la carboneutralité rétroactive, présente et future grâce à la conception axée sur l’environnement des projets et des procédés de Nouveau Monde, à la compensation de ses émissions antérieures et à sa stratégie d’action climatique.

» La production d’un premier rapport ESG qui présente aux actionnaires et aux gestionnaires financiers des indicateurs de performance et un aperçu des initiatives phares de Nouveau Monde.

» Plus de 130 M$ ont été levés grâce à des placements publics et privés d’actions ordinaires, l'exercice de bons de souscription, des placements privés et des leviers financiers gouvernementaux afin de soutenir les opérations actuelles de la Société et l’avancement de ses projets clés.

» Une gouvernance renforcée par l’ajout d’expertise stratégique au conseil d’administration, avec la nomination d’Andrew Willis, de Jürgen Köhler, Ph. D., de Nathalie Pilon et de James Scarlett ainsi que de David Torralbo à titre de chef des affaires juridiques et secrétaire corporatif, de même que des structures, des politiques et des programmes améliorés pour guider le développement de la Société.

Eric Desaulniers, fondateur, président et chef de la direction de Nouveau Monde, ajoute : « Les perturbations que la chaîne d’approvisionnement a connues cette année, de même que l’accélération de l’électrification, ont contraint les fabricants de batteries et de VÉ à revoir leur façon de s’approvisionner. Garantir des volumes suffisants, diversifier ses sources, prioriser les producteurs locaux et examiner l’empreinte carbone des chaînes de valeur sont parmi les nombreux facteurs qui ont dominé les discussions commerciales au sein de notre marché. Je suis heureux de voir que notre excellence environnementale, notre emplacement de choix et notre stratégie de croissance à grande échelle positionnent Nouveau Monde à l’avant-garde de notre secteur. Je remercie tout particulièrement notre personnel, nos partenaires et nos actionnaires pour leur soutien indéfectible ; c’est grâce à eux que nous pouvons et pourrons atteindre nos objectifs, en 2021 et dans l’avenir. »

À propos de Nouveau Monde

Nouveau Monde travaille à se positionner comme un contributeur clé au sein de la révolution énergétique. La Société travaille au développement d’une source pleinement intégrée de matériaux écologiques d’anode pour batteries au Québec, au Canada, pour les marchés en pleine expansion des piles à combustible et des batteries lithium-ion. Avec ses opérations à faible coût et des normes ESG enviables, Nouveau Monde aspire à devenir un fournisseur stratégique des principaux fabricants mondiaux de batteries et de véhicules en offrant des matériaux avancés performants et fiables tout en promouvant la durabilité et la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement. www.NMG.com

Abonnez-vous à notre fil de nouvelles : https://NMG.com/fr/investisseurs/#nouvelles

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs
Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, les déclarations décrivant la croissance du marché des VÉ et du stockage de l'énergie, la croissance de la Société, la demande de graphite, l'approvisionnement intégré en matériel d'anode carboneutre prévu par la Société, les besoins énergétiques projetés pour les VÉ et les solutions de stockage de l'énergie et l'approvisionnement correspondant en graphite, la construction de la ligne d’enrobage de la Société et sa capacité prévue, les opérations commerciales de phase 2 de la Société, l'achèvement de l'étude FEL-3 de l'usine de matériaux de batteries, le modèle commercial de la Société axé sur les principes ESG, la tendance à l'électrification, l'importance des principes ESG dans les considérations d'investissement, l’échéancier des initiatives décrites dans ce communiqué de presse, l'électrification de la mine à ciel ouvert, ainsi que les déclarations du paragraphe « À propos de Nouveau Monde » et ailleurs dans le communiqué de presse, qui décrivent essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections au moment de la publication du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et hypothèses peuvent se révéler inexactes. Par ailleurs, ces énoncés prospectifs sont basés sur différents facteurs et hypothèses sous-jacents, notamment les tendances technologiques actuelles, les relations d’affaires entre la Société et ses parties prenantes, la capacité de fonctionner de manière sécuritaire et efficace, la livraison et l’installation en temps opportun de l’équipement requis pour la production, les perspectives et occasions d’affaires de la Société et les estimations du rendement opérationnel de l’équipement, et ne sont pas garants du rendement futur.

L’information prospective et les énoncés prospectifs sont assujettis à des risques connus et inconnus et à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux anticipés ou suggérés dans l’information prospective et dans les énoncés prospectifs. Les facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels soient sensiblement différents des attentes actuelles comprennent notamment des retards quant aux dates de livraison prévues de l’équipement, la capacité de la Société à mettre en œuvre ses initiatives stratégiques et si ces initiatives stratégiques donneront les résultats escomptés, la disponibilité d’un financement ou d’un financement à des conditions favorables pour la Société, la dépendance aux prix des matières premières, l’impact de l’inflation sur les coûts, les risques d’obtention des permis nécessaires, le rendement opérationnel des actifs et des activités de la Société, les facteurs concurrentiels dans le secteur de l’exploitation minière et de la production du graphite, les changements aux lois et aux règlements ayant une incidence sur les activités de la Société, le risque d’acceptabilité politique et sociale, le risque lié à la réglementation environnementale, le risque lié aux devises et aux taux de change, les développements technologiques, l’impact de la pandémie de COVID-19 et des mesures mises en place par les gouvernements en réaction à cette pandémie, et la conjoncture économique en général ainsi que les risques liés aux bénéfices, aux dépenses d’investissement, aux flux de trésorerie et à la structure du capital et aux risques commerciaux généraux. D’autres facteurs imprévisibles ou inconnus qui ne sont pas abordés dans la présente mise en garde pourraient aussi avoir un impact défavorable important sur les énoncés prospectifs.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument la responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

De plus amples renseignements concernant Nouveau Monde sont disponibles dans la base de données SEDAR (www.sedar.com), et pour les lecteurs américains sur EDGAR (www.sec.gov), ainsi que sur le site Web de la Société à l’adresse : www.NMG.com.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211222005145/fr/

Contacts

Julie Paquet
VP Communications et Stratégie ESG
+1 450 757-8905 poste 140
jpaquet@nmg.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles