Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    41 176,20
    +221,72 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    18 024,85
    -484,49 (-2,62 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -177,39 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0941
    +0,0038 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 007,02
    -294,57 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 337,98
    -4,35 (-0,32 %)
     
  • S&P 500

    5 594,58
    -72,62 (-1,28 %)
     

Le Nouveau Front populaire promet-il vraiment la retraite à 60 ans pour tous ?

Julien De Rosa / AFP

Ils ont bataillé contre et ils promettent d’y mettre fin. L’union du parti socialiste, de la France insoumise, des écologistes et du parti communiste, baptisée le Nouveau Front populaire, a présenté son programme ce vendredi 14 juin. «Dans les 15 jours après la victoire, nous abrogerons cette réforme des retraites injuste», s’est engagée Marine Tondelier, secrétaire nationale des écologistes, lors de la conférence de presse organisée à l’occasion de la présentation de son «contrat de législature». Cette coalition va même plus loin puisqu’elle ne compte pas se contenter d’un abaissement de l’âge légal de la retraite à 62 ans. Elle veut «réaffirmer l’objectif commun du droit à la retraite à 60 ans», est-il écrit dans le programme.

Un retour donc à la barrière d’âge qui existait avant la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy en 2010. Une entente cordiale, sachant que pendant la campagne présidentielle, cette question avait suscité des désaccords entre les différents partis de gauche. Alors que le parti socialiste et les écologistes demandaient de maintenir l’âge légal à 62 ans, la France insoumise et les communistes promettaient de l’abaisser à 60 ans. Un seuil qui semble donc l’avoir emporté lors des débats dans les rangs du Nouveau Front populaire. Mais, reste encore à préciser si cette nouvelle barrière d’âge concernerait tous les actifs ou seulement ceux qui ont commencé à travailler tôt. «Je suis favorable à ce que l’âge légal soit de 60 ans pour l'ensemble des Français, cela (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le RN, «sur la réforme des retraites, c'est du grand foutage de gueule», lâche Bruno Le Maire
Notre système de retraite peut-il faire faillite, comme le laisse craindre Emmanuel Macron ?
L’ex-acheteur d'«Affaire conclue» Julien Cohen s'indigne de sa retraite
Retraite : Emmanuel Macron promet finalement de revaloriser les pensions sur l’inflation
Niveau de vie : les retraités moins bien lotis que le reste de la population ?