La bourse ferme dans 2 h 58 min
  • CAC 40

    6 535,93
    +63,58 (+0,98 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 764,61
    +39,22 (+1,05 %)
     
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0194
    +0,0006 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    1 801,00
    +9,80 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    23 671,38
    +863,61 (+3,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    563,64
    +28,42 (+5,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,05
    -0,96 (-1,08 %)
     
  • DAX

    13 691,10
    +117,17 (+0,86 %)
     
  • FTSE 100

    7 480,02
    +40,28 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2108
    +0,0037 (+0,31 %)
     

Un nouveau crédit d'impôt va rembourser vos trajets en voiture pour aller au travail

Déclaration revenus impôts
Déclaration revenus impôts

Le projet de loi de finances rectificative pour 2022 est actuellement examiné en commission, avant d'être discuté à l'Assemblée nationale. Un amendement adopté le 12 juillet prévoit de transformer la déduction d'impôt pour frais réels en crédit d'impôt s'agissant des trajets professionnels.

C'est un amendement qui pourrait soulager le portefeuille de très nombreux contribuables alors que les prix de l'essence frisent les 2 euros le litre. A l'occasion de l'examen du projet de loi de finances rectificative pour 2022, les députés ont donné leur feu vert, en commission, à une importante modification concernant le dispositif de déduction des frais réels de déplacement .

Elle prévoit que les salariés qui optent pour les frais réels pourront bénéficier d'un crédit d'impôt sur le revenu. Actuellement, déclarer ses frais réels permet de bénéficier d'une déduction d'impôt uniquement, c'est-à-dire que le montant des frais engagés pour se déplacer va s'imputer sur le montant de l'impôt à verser à l'Etat. Une personne non imposable ne peut donc pas en bénéficier. De même, si le montant des frais réels est supérieur à celui de l'impôt, le contribuable ne reçoit pas de remboursement.

Un budget essence qui grève le pouvoir d'achat

« Or, avec l'augmentation des prix du carburant le budget essence mensuel pour les trajets domicile-travail devient de plus en plus important, ce qui grève fortement le pouvoir d'achat. Pour les salariés réalisant de grandes distances domicile-travail, le régime fiscal des frais réels leur permet de bénéficier de déductions fiscales plus avantageuses au titre des frais de déplacement professionnel. Néanmoins, une forte proportion de personnes physiques ne sont pas imposables ce qui les empêche de bénéficier de ce dispositif », expliquent les députés Charles de Courson et Michel Castelani dans l'exposé de leur amendement.

Lire la suite sur MoneyVox

VIDÉO - Le classement des pays où le carburant est le moins cher au monde

Voir également
- Prêt étudiant : ces banques qui offrent encore des taux cassés pour financer vos études
- Électricité : une hausse des tarifs réglementés d'EDF d'environ 4% au 1er août ?
- Société Générale : 130 euros offerts jusqu'à dimanche seulement !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles