La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 931,06
    +8,20 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 448,31
    -6,55 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,26
    +321,83 (+1,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,0426
    -0,0057 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 812,90
    +5,60 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    18 284,70
    -265,71 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    420,84
    +0,70 (+0,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,46
    +2,70 (+2,55 %)
     
  • DAX

    12 813,03
    +29,26 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 168,65
    -0,63 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    11 127,84
    +99,11 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    3 825,33
    +39,95 (+1,06 %)
     
  • Nikkei 225

    25 935,62
    -457,42 (-1,73 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • GBP/USD

    1,2103
    -0,0072 (-0,59 %)
     

Norwegian Air Shuttle passe une grosse commande de 737 MAX à Boeing

La compagnie aérienne à bas coûts Norwegian Air Shuttle va acheter 50 Boeing 737 MAX au terme d'un accord conclu avec le constructeur aéronautique américain, qui inclut une option sur 30 autres appareils du même type, a-t-elle annoncé lundi. Les 50 avions neufs seront livrés entre 2025 et 2028, soit à peu près au moment où les accords actuels de location d'appareils arriveront à leur terme, a indiqué la compagnie, qui a échappé in extremis au dépôt de bilan l'an dernier.

Cette commande est une bonne nouvelle pour le Boeing 737 MAX, modèle phare du constructeur américain qui avait été cloué au sol pendant vingt mois à la suite de deux accidents mortels rapprochés et qui reprend graduellement du service depuis fin 2020. Norwegian et Boeing sont par ailleurs engagés dans un bras de fer depuis plusieurs années, le transporteur norvégien ayant lancé des poursuites judiciaires contre le géant américain pour obtenir des dédommagements suite à des déboires rencontrés avec ses 737 MAX et ses long-courriers 787 Dreamliner.

La compagnie low cost n'a pas précisé lundi si sa nouvelle commande s'inscrivait dans le cadre d'une résolution du conflit. L'accord, a-t-elle souligné, reste sujet à des conditions qu'elle espère voir levées d'ici à la fin juin.

Norwegian, qui exploite actuellement 61 appareils, prévoit de monter en cadence et d'en avoir 70 en exploitation cet été puis 85 au cours de l'été 2023.

Plombée par une expansion trop ambitieuse, des problèmes techniques avec sa flotte et la pandémie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : le pic de stress est-il passé sur les marchés chinois ?
Wooskill facilite la prise de cours en ligne
CowGestion permet aux éleveurs de louer... des vaches
Le chef économiste de la BCE favorable à une hausse graduelle des taux
"Le risque croissant de récession devrait avantager le dollar américain"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles