La bourse ferme dans 28 min
  • CAC 40

    7 211,42
    +68,42 (+0,96 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 310,21
    +38,02 (+0,89 %)
     
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1408
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 817,90
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    37 262,23
    -931,42 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 019,49
    -6,24 (-0,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,89
    +0,07 (+0,08 %)
     
  • DAX

    15 949,45
    +66,21 (+0,42 %)
     
  • FTSE 100

    7 610,61
    +67,66 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • HANG SENG

    24 218,03
    -165,29 (-0,68 %)
     
  • GBP/USD

    1,3650
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Norvège: nouvelles restrictions à Oslo face à un foyer présumé du variant Omicron

·2 min de lecture
Une vue aérienne d'Oslo en Norvège. - Cornelius Poppe / NTB
Une vue aérienne d'Oslo en Norvège. - Cornelius Poppe / NTB

Le gouvernement norvégien a introduit jeudi de nouvelles restrictions sanitaires anti-Covid à Oslo et dans sa région après l'apparition d'un foyer présumé du variant Omicron parmi des dizaines de personnes pourtant toutes vaccinées.

Le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun, centres commerciaux, boutiques et taxis, le télétravail deviendra la règle là où c'est possible et le nombre de personnes sera plafonné lors des événements privés en intérieur, a décrété le gouvernement.

Cela fait suite à la détection d'un cas du variant Omicron parmi la cinquantaine de personnes, toutes vaccinées, ayant testé positif au Covid après avoir participé à un repas de Noël vendredi à Oslo.

Entre 50 et 60 convives, tous vaccinés, ont contracté le coronavirus après le repas qui s'est tenu dans un restaurant de la capitale norvégienne le 26 novembre. Si le variant Omicron devait être détecté chez chacun d'entre eux, il s'agirait du plus gros foyer connu de ce nouveau variant en Europe. Parmi les personnes ayant testé positif, aucun cas grave n'a à ce jour été rapporté.

"La situation est inquiétante", a déclaré la ministre de la Santé, Ingvild Kjerkol, lors d'une conférence de presse. 876450610001_6281767715001

Une remontée du nombre de cas

Selon les médias norvégiens qui citent leur employeur, le producteur d'énergie solaire Scatec, 120 personnes s'étaient réunies pour un repas de Noël au restaurant Louise vendredi soir dernier. Toutes devaient être vaccinées pour pouvoir y participer, a-t-on précisé de même source.

Face à l'émergence du variant Omicron, la Norvège avait déjà allongé à sept jours la durée de l'isolement pour les personnes ayant testé positif à ce variant et porté à dix jours la durée de quarantaine imposée à leurs proches vivant sous le même toit.

Le pays scandinave, qui observe depuis quelque temps une remontée du nombre de contaminations, d'hospitalisations et de morts dues au Covid, avait fait état mercredi des quatre premiers cas du variant Omicron détectés sur son sol.

Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), le nombre de cas connus de personnes contaminées avec ce variant dans les pays de l'Espace économique européen (EEE, UE + Norvège, Islande et Liechtenstein) était jeudi de 79.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles