La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 170,37
    -861,47 (-1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0028 (-0,20 %)
     

Normandie : coup d’envoi à un projet d’entrepôt géant Amazon près de Rouen

·1 min de lecture

Vents porteurs pour Amazon, en France. Le préfet de Seine-maritime a signé deux arrêtés autorisant "la réalisation d'un entrepôt de stockage de grande capacité pour le e-commerce à Petit-Couronne", dans l'agglomération de Rouen, destiné selon les élus locaux au géant américain fondé par Jeff Bezos. L'exploitant a réalisé "un important travail pour faire évoluer son projet en y intégrant les recommandations du SDIS 76 (service départemental d'incendie et de secours, ndlr) en matière de sécurité incendie telles qu’elles figuraient dans ses rapports du 12 juin et du 14 août 2020, s’appuyant sur le retour d’expérience de l’incendie du 26 septembre 2019", sur le site Seveso Lubrizol, précise la préfecture dans un communiqué.

La métropole de Rouen, présidée par le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol, avait voté contre ce projet en octobre face aux inquiétudes du SDIS. Les pompiers craignaient dans un rapport d'être confrontés à une "impossibilité opérationnelle" et estimaient qu'un incendie de grande ampleur pourrait produire "un volume de fumée supérieur à celui produit lors de l'incendie du 26 septembre 2019". Le maire PS de Petit-Couronne Joël Bigot a lui fait part de son "entière satisfaction". "Moi, ce que je vois, c'est l'emploi pour les habitants de Petit-Couronne", a dit l'élu à l'AFP.

>> À lire aussi - Amazon veut vous laisser payer avec la paume de votre main

Selon lui, Amazon a promis 1.200 emplois minimum dans sa commune, dont le taux de chômage avoisine les 17%. "L’arrivée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Veolia propose de vendre Suez France à un fonds et de ne garder que l’international
Avion de combat du futur : Florence Parly refuse de transiger sur certains “principes”
Le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca suspendu au Danemark après des problèmes de coagulation
Covid-19 : 5 choses à savoir sur le vaccin Johnson & Johnson
Les bons chiffres de Système U