La bourse ferme dans 1 h 49 min
  • CAC 40

    6 736,32
    -17,65 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 970,35
    -14,15 (-0,36 %)
     
  • Dow Jones

    34 126,26
    -268,75 (-0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,0485
    -0,0043 (-0,41 %)
     
  • Gold future

    1 797,40
    -17,80 (-0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    16 151,77
    -250,85 (-1,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,79
    +0,37 (+0,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,57
    +0,35 (+0,43 %)
     
  • DAX

    14 557,45
    +67,15 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 540,06
    -18,43 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 036,93
    -39,64 (-0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2215
    -0,0041 (-0,33 %)
     

Nord Stream: l'UE met en garde contre toute attaque ciblant ses infrastructures

Nord Stream 2 AG/AFP/Archives - Handout

L'Union européenne a mis en garde mercredi contre toute attaque ciblant ses infrastructures énergétiques. Les gazoducs Nord Stream reliant la Russie à l'Allemagne sous la mer Baltique ont été tous deux touchés par des fuites spectaculaires précédées d'explosions sous-marines.

L'Union européenne a mis en garde mercredi dans une déclaration publiée par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. "Toute perturbation délibérée des infrastructures énergétiques européennes est totalement inacceptable et fera l'objet d'une réponse vigoureuse et unie", a-t-il affirmé au nom des 27 Etats membres. "Toutes les informations disponibles indiquent que les fuites (constatées sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique) sont le résultat d'un acte délibéré", a-t-il souligné, en menaçant de prendre des contre-mesures.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen avait déjà évoqué mardi soir "un acte de sabotage" après . "Ces incidents ne sont pas une coïncidence et nous affectent tous", a estimé Josep Borrell. "Nous soutiendrons toute enquête visant à faire toute la lumière sur ce qui s'est passé et pourquoi, et nous prendrons des mesures supplémentaires pour accroître notre résilience en matière de sécurité énergétique", a-t-il annoncé. Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, s'est également dit préoccupé par les fuites sur les deux gazoducs. Il rencontrera mercredi le ministre danois de la Défense Morten Bødskov pour être informé de la situation, a annoncé l'Alliance.

Soupçons de sabotage

Hors service à cause de la guerre en Ukraine, les gazoducs Nord Stream reliant la Russie à l'Allemagne sous la mer Baltique ont été tous deux touchés par des fuites spectaculaires précédées d'explosions sous-marines. Les dommages causés aux deux gazoducs Nord Stream ont été constatés le jour de l'inauguration d'un gazoduc entre la Norvège et la Pologne, le Baltic Pipe, d'une capacité de 10 milliards de m3 de gaz par an, construit pour réduire la dépendance des Européens au gaz russe. Les trois grandes fuites identifiées depuis lundi au large de l'île danoise de Bornholm, entre le sud de la Suède et la Pologne, sont visibles à la surface avec des bouillonnements allant de 200 mètres jusqu'à un kilomètre de diamètre, a annonc[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi