Marchés français ouverture 8 h 58 min

De nombreux Américains ont utilisé le chèque coronavirus pour acheter des actions

C’est l’une des décisions fortes prises par Donald Trump face à la crise actuelle aux Etats-Unis. Adoptée fin mars par le Congrès, la loi Cares (“Coronavirus, Aid, Relief and Economic Security”) a permis à plusieurs millions d’Américains de toucher une aide financière de la part de l’Etat. Comme le souligne Libération, les autorités américaines ont annoncé que 140 millions de bénéficiaires auraient déjà reçu un chèque et devraient être imités par 10 millions d'Américains supplémentaires prochainement. Les personnes touchant moins de 99.000 dollars brut par an ont reçu jusqu’à 1.200 dollars (environ 1.100 euros), auxquels s’ajoutent 500 dollars (environ 459 euros) par enfant. Les couples mariés gagnant moins de 150.000 dollars à deux sont également concernés.

A en croire la société de logiciels et d’agrégation de données Envestnet Yodlee, relayée par CNBC et qui a analysé les dépenses des Américains à partir du mois de mars, cet argent aurait notamment servi à spéculer en Bourse. Les transactions boursières ont augmenté de plus de 90% chez les personnes gagnant entre 35.000 et 75.000 dollars par an la semaine suivant l’arrivée de leur chèque par le gouvernement américain. Pour les Américains gagnant entre 100.000 et 150.000 dollars, cette augmentation était de 82%, et de plus de 50% chez ceux dont les revenus sont supérieurs à 150.000 dollars annuels.

>> A lire aussi - Les chèques d’aide aux Américains rattrapés par leur banque ?

Epargne et retraits d'espèces en priorité

L’achat d’actions boursières arrive toutefois loin derrière l’épargne (jusqu’à +250% chez les personnes gagnant moins de 35.000 dollars par an) et les retraits d’espèces dans la façon de dépenser cette aide. Beaucoup de personnes ont également utilisé cet argent pour régler leurs factures ou leur loyer et effectuer des achats pour leur maison ou pour les loisirs. Mais “il ne fait aucun doute que le coronavirus a incité les gens à s’engager avec leur argent beaucoup plus activement”, analyse Bill Parsons,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Trump fait don de son salaire pour financer des traitements contre le coronavirus
Vacances d'été : le gouvernement fera des annonces "dans la semaine"
La dette française "sans doute" supérieure à 115% du PIB en fin d'année !
SpaceX va pour la première fois envoyer des astronautes dans l'espace
Un record de gains battu dans le tennis féminin