Publicité
La bourse ferme dans 6 h 13 min
  • CAC 40

    7 685,22
    +56,65 (+0,74 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 945,42
    +38,12 (+0,78 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,53 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0722
    +0,0024 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    2 340,40
    +9,20 (+0,39 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 288,84
    -1 789,06 (-2,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 292,75
    -16,97 (-1,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,03
    +0,30 (+0,37 %)
     
  • DAX

    18 278,27
    +114,75 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    8 282,81
    +45,09 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,24 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 804,65
    +208,18 (+0,54 %)
     
  • HANG SENG

    18 027,71
    -0,81 (-0,00 %)
     
  • GBP/USD

    1,2661
    +0,0016 (+0,13 %)
     

Le nombre de rhinocéros, espèce menacée par le braconnage, a augmenté en Afrique en 2022

23.290 rhinocéros peuplaient le continent africain à la fin de l'année 2022, soit une augmentation de 5,2% par rapport à 2021. Une bonne nouvelle pour cette espèce décimée par des décennies de braconnage.

Johan ORDONEZ / AFP

Une information réjouissante pour la biodiversité. Le nombre de rhinocéros a augmenté sur le continent africain en 2022, ont déclaré ce jeudi les défenseurs de l'environnement, saluant cette "bonne nouvelle" pour cet animal menacé par le braconnage intensif.

Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), 23.290 rhinocéros peuplaient le continent à la fin de l'année dernière, soit une augmentation de 5,2 % par rapport à 2021.

"Avec ces bonnes nouvelles, nous pouvons pousser un soupir de soulagement pour la première fois depuis dix ans", a déclaré Michael Knight, qui préside le groupe dédié aux rhinocéros africains à l'UICN.

L'UICN a compilé les estimations du nombre de rhinocéros dans différents pays pour obtenir le chiffre continental. Elle a attribué à "une combinaison d'initiatives de protection et de gestion biologique" l'augmentation de 4,2 % du nombre de rhinocéros noirs, soit 6487 individus.

Une population décimée par le braconnage

Les rhinocéros blancs ont quant à eux augmenté de 5,6 % pour atteindre 16.803 spécimens, ce qui constitue la première augmentation de la population depuis 2012.

PUBLICITÉ

La population des rhinocéros a été décimée par des décennies de braconnage motivé par la demande des pays asiatiques. Leurs cornes y sont utilisées par la médecine traditionnelle pour leurs effets thérapeutiques présumés.

Selon l'UICN, plus de 550 animaux ont été tués par des braconniers sur le continent en 2022, principalement en Afrique du Sud.

Ce pays abrite près de 80% des rhinocéros de la planète. Les braconniers y ciblent de plus en plus les réserves privées dans leur chasse aux cornes. Elles sont très recherchées au marché noir, où le prix au poids rivalise avec celui de l'or et de la cocaïne, estimé à 60.000 dollars le kilo.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Abandonné par sa mère, ce bébé rhinocéros suit ses soigneurs à la trace