La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 259,84
    -219,76 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    14 126,80
    +57,38 (+0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2130
    +0,0023 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 498,72
    +3 549,99 (+11,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,48
    +44,64 (+4,61 %)
     
  • S&P 500

    4 237,95
    -9,49 (-0,22 %)
     

Le nombre de morts en baisse sur les routes en avril

·1 min de lecture

La France métropolitaine a connu moins de morts sur les routes en avril 2021. 203 personnes ont perdu la vie au cours de ce mois, en recul de 14% par rapport à 2019, selon les chiffres de la sécurité routière publiés jeudi 20 mai par l’Observatoire national interministériel en charge du sujet. L’organisme n’a pas comparé les chiffres de l’année 2021 avec ceux de 2020 car l’année a été anormale en raison du confinement national lié à la pandémie de Covid-19.

"La réduction des déplacements (couvre-feu et limite de 10 km) et des trajets domicile-travail" en raison de la forte incitation au télétravail "expliquent l’amélioration de l’accidentalité routière en avril 2021 par rapport aux mois d’avril précédents", indique la sécurité routière. Parmi les victimes mortelles de la route, la sécurité routière a dénombré 95 automobilistes, 20 piétons, 53 motocyclistes et 19 cyclistes. En comparaison avec l’année 2019, la mortalité a baissé dans toutes les catégories d’usagers, souligne l’Observatoire national.

>> A lire aussi - Sécurité routière : de très bons chiffres 2019 dus aux 80 km/h ?

"Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 3.558 en avril 2020", font savoir les observateurs de la sécurité routière, "contre 4.347 en avril 2019". Ce sont 670 accidents corporels en moins, soit une baisse de 16% entre les deux années. 4.433 personnes "ont été blessées en avril 2021", soit 994 de moins qu’en mars 2019 : cela équivaut à une baisse de 18%.

Les restrictions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un site Renault bloqué en Bourgogne Franche-Comté, face au risque de fermeture de fonderies
Les Pays-Bas condamnent Carlos Ghosn à rembourser Nissan et Mitsubishi
Voiture électrique, autopartage... les ambitions de BMW
Permis probatoire : principe, durée et nombre de points
Stellantis va résilier l'ensemble de son réseau de distribution pour en reconstruire un nouveau