La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,64 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1241
    -0,0065 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    24 289,90
    +46,29 (+0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    33 008,23
    +82,09 (+0,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    851,61
    -4,21 (-0,49 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     

Noël: le sapin écolo du maire de Bordeaux n'a pas plu à Valérie Pécresse

·2 min de lecture

Dans les pages du Figaro, le maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, répond à Valérie Pécresse qui l'accuse de dénaturer les traditions de Noël "en privant les Bordelais de leur sapin" devant l'Hôtel de Ville.

Illuminations, vin chaud et bonne humeur. A Bordeaux, les fêtes de fin d'année n'ont pas sonné l'heure de la trêve en politique. A quelques heures du réveillon, l'affaire du "sapin de Noël" enflamme . Dans les pages du quotidien, ce jeudi, le maire de écologiste de la ville, Pierre Hurmic, a répondu à Valérie Pécresse qui l'accuse de dénaturer les traditions de Noël "en privant les Bordelais de leur sapin".

Le 22 décembre, V, accusés de devenir "les nouveaux artisans de cette vaste entreprise de culpabilisation des Français". "Congédier Noël, c'est congédier notre tradition européenne", écrivait la présidente de la région Île-de-France. Et de brandir, en exemple, la décision de Pierre Hurmic de "congédier" le sapin de Noël à Bordeaux, devant l'Hôtel de Ville.

Pour les fêtes, la ville de Bordeaux a fait le choix de remplacer l'arbre de Noël par un sapin de verre et d'acier recyclés. Une décision portée par le maire EELV de la ville, Pierre Hurmic. Ce-dernier avait été vertement critiqué, il y a un an, pour son refus d'installer "un arbre mort" avant Noël. "Il y aura un sapin de Noël à Bordeaux cette année. Je pense que les Bordelaises et les Bordelais seront très contents et que la page d'une polémique inutile est définitivement tournée", s'est-il justifié au mois de novembre.

Une sculpture métallique

Ce nouveau sapin monumental, de onze mètres de haut et cinq mètres de diamètre, est constitué "de verre et d'acier recyclés et recyclables" façonnés par "des artisans locaux", avait détaillé le maire de Bordeaux. Il a été illuminé le 10 décembre et restera installé sur la place Pey-Berland jusqu'au 2 janvier. Au cœur de la ville, où trônait l'habituel sapin de Noël, avant sa suppression par la nouvelle équipe municipale, en 2020.

L'œuvre devrait être réinstallée durant les cinq prochaines fêtes de fin d'année et "coûtera annuellement moins cher" que les 60.000 euros dépensés pour "le sapin éphémère qui était en place à Bordeaux auparavant", a défendu Pierre Hurmic, sa[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles