La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 621,47
    -4 356,20 (-9,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Noël : les Français ont un budget moyen de 240 euros cette année pour les cadeaux

·2 min de lecture

D’après une étude, un tiers des ménages envisage de dépenser en moyenne 430 euros cette année. Les Français souhaitent un Noël festif en 2021 après que les fêtes de fin d’année en 2020 étaient restrictives en raison de la pandémie de Coronavirus. Version Femina vous explique tout dans cet article !

Selon une étude* menée pour Havas, les habitants de l’Hexagone envisagent de débourser environ 240 euros pour leurs achats de Noël. ¼ estiment que la crise va limiter leurs dépenses tandis que ⅓ ont un budget moyen de 430 euros. Côté cadeaux de Noël le “made in France” est en tête avec 40% pour les 55 ans et plus tandis que les cadeaux expérientiels sont favorisés par près d’un quart des 18-34 ans.

Pour avoir de l’inspiration, les catalogues des enseignes continue de “jouer un rôle fondamental” alors que les 18-34 ans sont plus attentifs aux communications des marques sur les réseaux sociaux et aux vitrines des structures (pas moins de 38% les désignent comme une source d’inspiration) rapporte le média BMTV.

Pour prévenir des risques de pénuries sur certains produits et jouets, près de la moitié des consommateurs anticipent leurs cadeaux en novembre, voire avant (hors Black Friday). Un comportement qui est encore plus visible chez les gros acheteurs. Le Black Friday se réajuste à son niveau de 2019 avec 12% des achats de cadeaux sauf chez les jeunes individus où il est estimé à 17%.

“Le physique reste plébiscité avant tout pour l’expérience. Le format en ligne pour ses bonnes affaires et le gain de temps par rapport à la praticité. ​Pour les plus de 55 ans, le format en ligne permet surtout d’éviter le déplacement en magasin. Pour les plus jeunes, il contribue fortement à l’inspiration ; à ce titre,...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles