La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    +0,0059 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 380,86
    -1 116,64 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,61
    -16,80 (-1,14 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Nissan veut exister en Europe avec ses modèles électrifiés, face à Renault

·2 min de lecture

Nouveaux Qashqai, X Trail et Ariya, technologie hybride originale e Power, Nissan veut exister en Europe. Face à son actionnaire Renault. Si ses ventes se sont effondrées en 2020, le Japonais compte repartir dès cette année à l'offensive.

Comment exister en Europe, à l’ombre de son actionnaire Renault? Telle est la question existentielle de Nissan. La marque japonaise, qui a popularisé le SUV avec le premier Qashqai en 2007, traverse une mauvaise passe. Elle n’a vendu l’an dernier que 388.800 unités sur le Vieux continent, Russie comprise, soit quasiment la moitié de ses scores annuels de 2014 à 2017 (738.000 cette année-là). Nissan est à son niveau le plus bas depuis au moins vingt ans, et de loin! En Europe seule (Union + pays de l’AELE + Grande-Bretagne), Nissan a immatriculé seulement 290.000 véhicules l’an passé (hors utilitaires). Contre 566.200 en 2017 et… 310.700 en 2007. La pandémie n’explique pas à elle seule cette chute, loin de là. En 2017, Nissan avait une part du marché européen de 3,6%. Celle-ci n’était plus que de 2,4% en 2020.

Mais "on va repartir", annonce Guillaume Cartier, nouveau directeur de la zone Europe de Nissan (qui comprend aussi le Moyen-Orient et l’Inde) dans un entretien avec Challenges. Les armes de la reconquête? Après huit années de carrière, le est enfin renouvelé, sur la plateforme CMF-C développée par le constructeur de Yokohama pour l’Alliance franco-nippone. Présentée en février dernier, la troisième génération, produite en Grande-Bretagne, sera livrable à partir de juin 2021. Depuis 2007, ce ne sont pas moins de cinq millions de Qashqai qui ont été vendus dans le monde, dont trois millions en Europe et plus de 330.000 dans le seul Hexagone. Par ailleurs, Nissan annonce ce lundi l’arrivée dans un an d’un dérivé plus familial, le X Trail IV, avec les mêmes mécaniques et sur la même plateforme que la Qashqai III. Le X Trail est également un produit historique de la firme, puisque le premier, né en 2001, avait connu un grand succès sur le Vieux continent.

Technologie e Power en Europe dès cette année

Renouvellement des modèles phares? Oui, mais cela ne suffit pas. Nissan compte aussi sur des technologies originales. Qashqai et X Trail seront ainsi disponibles dan[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi