La bourse ferme dans 4 h 19 min

Nintendo Switch, smartphones, Airpods : ces produits menacés de pénurie à cause du Coronavirus

L’économie chinoise est paralysée en raison de la propagation du virus. De nombreuses grandes entreprises, comme Apple ou Samsung, ont été forcées de fermer leurs usines aux quatre coins du pays.

Le Coronavirus menace l’économie mondiale. Alors que l’épidémie se propage, les produits high-tech pourraient bientôt être eux aussi touchés par le phénomène. En effet, certains pourraient se trouver en rupture de stock dans les semaines à venir, la faute à la fermeture de nombreuses usines en Chine pour des raison sanitaires. La reprise de la production de produits parmi les plus populaires au monde est ainsi étroitement liée à la date du pic de l’épidémie, détaille BFMTV. Selon les estimations, cette dernière pourrait intervenir entre la fin du mois de février et le printemps.

Des marques comme Nintendo, Apple ou Samsung commencent ainsi à craindre pour leurs stocks. Parmi les premières victimes : les AirPods. Les écouteurs sans fils, écoulés à 60 millions d’exemplaires dans le monde en 2019, sont retenus dans les entrepôts chinois, et ne peuvent être expédiés. “À cause de la propagation du virus, aucune paire d’AirPods n’a été expédiée depuis deux semaines”, explique un professionnel du secteur.

Les nouveautés menacées

Faute d’évolution, les délais de livraison des AirPods pourraient ainsi dangereusement s’allonger. Les nouveaux iPhones d’Apple pourraient également être touchés, dans une moindre mesure, leur fabrication étant entravées par les mesures de confinement prises par le gouvernement chinois. Autre produit touché : la très populaire Nintendo Switch. La filiale japonaise a déjà annoncé des retards de production et d’expédition. La France ne semble cependant pas encore touchée par le phénomène.

Si l’épidémie venait à se poursuivre, d’autres consoles pourraient également être touchées comme la PS5 ou la Xbox Series X, toutes deux attendues pour la fin de l’année. Enfin, Samsung pourrait rencontrer des difficultés alors que la marque doit dévoiler ses nouveaux smartphones ce 11 février. Et pour cause : certains composants essentiels de ses appareils sont toujours (...)

Lire la suite sur Capital

Ce contenu peut également vous intéresser :

Coronavirus : pénurie mondiale de masques et autres équipements de protection
Que devez-vous changer dans votre vie ?
Axa va céder ses activités en Europe centrale et orientale
Coronavirus : une première victime non chinoise, notre carte de l'épidémie en temps réel
Les laboratoires publics américains au cœur d'un scandale sur la maltraitance des animaux