La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 927,70
    -27,50 (-0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,07 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2075
    -0,0039 (-0,32 %)
     

Nigeria : Une violente collision entre trois bus fait au moins 37 morts

Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.

ACCIDENT - Selon les autorités, l’éclatement d’un pneu d’un premier bus, couplé à une « vitesse excessive », serait à l’origine du drame

Le bilan d’un accident de la route mardi au Nigeria est particulièrement dramatique. Au moins 37 personnes ont été tuées dans une collision de plusieurs bus, dans le nord-est du pays, ont annoncé les autorités.

L’accident s’est produit près de la ville de Maiduguri, lorsque deux bus commerciaux sont entrés en collision frontale et se sont enflammés. Un troisième bus les a alors percutés, a précisé Utten Boyi, responsable de l’agence de Sécurité routière pour l’État du Borno.

Des victimes « méconnaissables »

« La mort de 37 personnes a été confirmée, la plupart d’entre elles ont été brûlées au point d’être méconnaissables », a déclaré Utten Boyi. L’éclatement d’un pneu du premier bus, couplé à une « vitesse excessive » selon le responsable, serait à l’origine du drame.

Les accidents de la route sont fréquents au Nigeria, où l’état des routes s’est détérioré ces dernières semaines à la suite de fortes pluies et inondations, les pires depuis dix ans dans le pays. Plus tôt mardi, 17 personnes ont été tuées et quatre blessées lorsque leur bus a percuté un camion près d’Abuja, la capitale, ont rapporté les médias locaux. Samedi, neuf personnes s’étaient noyées lorsque leur véhicule surchargé a plongé dans un barrage après l’éclatement d’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Changement climatique : Des pluies records ravagent des fermes en Afrique de l’Ouest
Nigeria : Huit ans après son enlèvement par Boko Haram, une « fille de Chibok » parvient à s’échapper
Des dizaines de Nigérians secourus dans le sous-sol d’une église, ils attendaient le retour du Christ