Publicité
Marchés français ouverture 4 h 37 min
  • Dow Jones

    39 411,21
    +260,88 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    17 496,82
    -192,54 (-1,09 %)
     
  • Nikkei 225

    39 008,17
    +203,52 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 177,38
    +149,67 (+0,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    56 297,03
    -2 581,22 (-4,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 258,68
    -51,04 (-3,90 %)
     
  • S&P 500

    5 447,87
    -16,75 (-0,31 %)
     

Niger : l’ambassadeur français « pris en otage » selon Macron

Sam Mednick/AP/SIPA

Le président français Emmanuel Macron a déclaré vendredi que l’ambassadeur de France au Niger était pris en « otage » par les militaires au pouvoir et ne se nourrissait plus que de « rations militaires ».

À lire aussi Les artistes du Niger, du Mali et du Burkina Faso, persona non grata en France

« Au Niger, au moment où je vous parle, nous avons un ambassadeur et des membres diplomatiques qui sont pris en otage littéralement à l’ambassade de France », a déclaré le chef de l’État lors d’un déplacement à Semur-en-Auxois (Côte-d’Or, centre-est de la France). « On empêche de livrer la nourriture. Il mange avec des rations militaires », a-t-il ajouté, dans une allusion aux militaires qui ont renversé le président Mohamed Bazoum et pris le pouvoir le 26 juillet.

Il est notre représentant auprès des autorités légitimes du Niger

Catherine Colonna

PUBLICITÉ

Le 3 septembre dernier, la ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, avait justifié le maintien de l'ambassadeur au Niger : « Il est notre représentant auprès des autorités légitimes du Niger (...), nous n’avons pas à nous ranger aux injonctions d’un ministre qui n'a aucune légitimité (...) C'est ce qui explique le maintien de notre ambassadeur. Nous nous assurons qu'il puisse faire face en toute sécurité aux pressions des putschistes » avait affirmé la ministre dans un entretien au journal Le Monde.


Lire la suite sur ParisMatch