La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 724,16
    -21,24 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    14 002,25
    +152,26 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 751,61
    +212,88 (+0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,1950
    +0,0033 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    28 497,25
    +43,97 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    52 634,34
    +2 075,12 (+4,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 346,88
    +52,89 (+4,09 %)
     
  • S&P 500

    4 146,57
    +18,58 (+0,45 %)
     

Ni réforme des retraites, ni hausse d'impôts... comment Marine Le Pen veut rembourser la dette

·1 min de lecture

Loin de prôner une annulation de la dette, comme l'appellent de leurs vœux certains, Marine Le Pen dit vouloir la rembourser... sans toucher aux retraites ni aux impôts. "Sans mépriser ceux qui souhaitent une annulation de la dette, je les appelle à la raison. Quand vous expliquez à vos créanciers que vous n'allez pas les rembourser, c'est assez difficile d'aller leur redemander éventuellement un prêt par derrière", a fait valoir sur France Inter la candidate à l'Elysée, qui préside un parti lui-même très endetté.

La cheffe du Rassemblement national a mis en garde contre "la perte de confiance dans la parole de la France" si cette dernière ne remboursait pas sa dette, ce qui pourrait conduire à "une augmentation importante des taux d'intérêt". Le gouvernement martèle depuis des mois que la dette devra être remboursée, mais une partie de l'opposition, à gauche surtout, défend l'idée d'une annulation au moins partielle de la dette Covid. Si elle estime qu'il faut rembourser, Mme Le Pen a assuré pour autant qu'il n'y aurait "pas dans (son) projet d'austérité budgétaire", qui "aggrave la dette", qu'elle n'augmenterait pas les impôts et qu'elle "continuerait à défendre" la retraite à 60 ans et 40 annuités de cotisations.

>> A lire aussi - La France va émettre une dette publique colossale en 2021

Le départ à la retraite à 60 ans et 40 annuités de cotisations est "juste et économiquement tenable, pour peu qu'on se donne les conditions d'un retour à la création de richesse, à la création (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi la nouvelle carte d’identité ne vous changera pas la vie
Gaz : Joe Biden “très clair” sur l’opposition des Etats-Unis à Nord Stream 2
Ouïghours : la Chine convoque l’ambassadeur de l’UE, "pas qualifiée pour se poser en donneuse de leçon"
Une enquête ouverte après la mort d'un étudiant en médecine vacciné avec AstraZeneca
Les cabinets médicaux ouverts pendant le confinement, les entreprises qui refusent le télétravail… Le flash éco du jour