La bourse ferme dans 4 h 4 min
  • CAC 40

    7 060,66
    -36,55 (-0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,35
    -37,66 (-0,90 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0899
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 925,50
    -3,90 (-0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    21 232,99
    -397,76 (-1,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,69
    +6,68 (+1,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,71
    +0,03 (+0,04 %)
     
  • DAX

    15 063,71
    -86,32 (-0,57 %)
     
  • FTSE 100

    7 772,31
    +7,16 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2388
    -0,0007 (-0,06 %)
     

Le nez de Cléopâtre a-t-il vraiment changé l’Histoire ?

Représentation de la reine Cléopâtre, au temple ptolemaïque de la déesse Hathor à Denderah, Égypte.  - Credit:MARTHELOT / Leemage via AFP
Représentation de la reine Cléopâtre, au temple ptolemaïque de la déesse Hathor à Denderah, Égypte. - Credit:MARTHELOT / Leemage via AFP

Cléopâtre, reine sulfureuse, femme fatale et croqueuse d'hommes ? Si l'on en croit la tradition, sa beauté orientale aurait été si envoûtante qu'elle aurait fini par ébranler Rome en ensorcelant ses chefs César puis Marc Antoine. On connaît la fameuse phrase de Blaise Pascal dans ses Pensées : « Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé », soulignant ainsi qu'un détail ou une cause insignifiante peut parfois produire de grands effets. La littérature et le cinéma se sont engouffrés dans la brèche en personnifiant Cléopâtre en femme lascive et bombe sexuelle, sous les traits de Liz Taylor ou Monica Bellucci…

En réalité, on est très loin du vrai visage de la reine d'Égypte recensé par les archéologues, rappelle l'égyptologue Florence Quentin dans son ouvrage L'Égypte ancienne, vérités et légendes (éditions Perrin). Sur les pièces de monnaie, elle apparaît plutôt avec un petit front, de grands yeux, une mâchoire développée, un nez courbé, ainsi que des traits assez masculins… Bref, sans être vraiment laide, elle n'a rien de la « perfection hollywoodienne » qui reste tenace dans l'esprit du grand public.

À LIRE AUSSILes derniers secrets de l'Égypte ancienneEn revanche, celle qui régna sur l'Égypte en 51 avant Jésus-Christ compensait son nez finalement disgracieux par sa grande intelligence. « Plutôt que de perfection au sens classique, les textes antiques évoquent la séduction qui émane de sa personne, rapporte Florence [...] Lire la suite