Marchés français ouverture 4 h 2 min
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    28 878,87
    -680,23 (-2,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,2057
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    29 155,58
    -724,84 (-2,43 %)
     
  • BTC-EUR

    41 271,90
    +563,39 (+1,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    995,32
    +7,22 (+0,73 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

NEXANS A POUR AMBITION DE DEVENIR LE PREMIER PURE PLAYER DE L’ÉLECTRIFICATION

Nexans
·14 min de lecture

COMMUNIQUÉ DE PRESSE_

NEXANS A POUR AMBITION DE DEVENIR LE PREMIER PURE PLAYER DE L’ÉLECTRIFICATION

  • Electrifier le futur - un modèle opérationnel centré sur la chaîne de valeur de l’électrification couvrant de la production d’énergie jusqu’à sa transmission, sa distribution et sa consommation

  • Simplifier pour amplifier - Nexans va se concentrer sur quatre secteurs et accélérer sa création de valeur grâce à de la croissance organique et inorganique

  • 200 millions d’euros d’investissement en Haute tension sous-marine à horizon 2023 – Nexans investira en Norvège et aux États-Unis pour accompagner la croissance exponentielle de l’électrification durable

  • Objectifs financiers 2024 - Nexans va réorienter son portefeuille vers l’électrification, augmenter en valeur pour accroître significativement sa performance, tout en maintenant un bilan solide et un dividende progressif

Paris, le 17 février 2021 – Nexans organise aujourd’hui en virtuel sa Journée Investisseurs à partir de 14h (heure de Paris). Christopher Guérin, Directeur Général, Jean-Christophe Juillard, Directeur Financier, et d’autres membres du Comité Exécutif présenteront l’ambition industrielle du Groupe, sa feuille de route opérationnelle et ses objectifs financiers pour la période 2021-2024.

Nexans a entamé en 2018 une transformation en profondeur pour bâtir une organisation simplifiée, davantage orientée client et rentable. En l’espace de deux ans seulement, le Groupe a su déployer le modèle opérationnel « New Nexans » qui lui a permis de générer de la valeur et de se doter d’une assise financière solide.

Nexans est aujourd’hui armé pour la croissance.

Notre stratégie : du fabricant de câbles au pure player de l’électrification

Depuis 120 ans, Nexans joue un rôle de premier plan dans l’électrification du monde. Ce marché représente 65 % du marché mondial du câble et devrait progresser de 4,3 % par an sur les dix prochaines années, soutenu par de grandes tendances de fond : augmentation de la consommation d’énergie, demande en énergies renouvelables, modernisation et protection des réseaux. Le monde s’électrifie et se dirige vers la neutralité carbone. Les besoins des consommateurs eux aussi évoluent, de câbles seuls vers des systèmes et des solutions interconnectées.

Convaincu que rester un généraliste deviendra à terme une faiblesse plutôt qu’une force, Nexans entend devenir un pure player de l’électrification.

Simplifier pour amplifier. Le Groupe va donc simplifier son modèle opérationnel en passant de 8 macro-secteurs représentant 34 sous-secteurs à 4 secteurs englobant 12 sous-secteurs. Nexans deviendra ainsi un acteur unique et entièrement intégré couvrant l’ensemble de la chaîne de valeur de l’électrification, de la phase de production d’énergie jusqu’au consommateur final, en passant par la transmission et la distribution d’énergie.

L’amplification de l’impact du Groupe s'articulera autour de deux grands axes :

  • Poursuite du programme de transformation sur tous les segments, à travers trois grandes mesures : i) le déploiement d’une méthode actualisée de gestion du portefeuille d’activités, mettant davantage l’accent sur la génération de trésorerie ; ii) la poursuite de la mise en œuvre des programmes d’amélioration des coûts et de la productivité ; iii) la mise en œuvre du programme de transformation SHIFT Performance partout où cela est toujours nécessaire.

  • Amplification et accélération de la croissance sur les segments de l’électrification à travers : i) des opérations transformantes et des acquisitions ciblées (« bolt-on ») ; ii) le programme SHIFT Prime, axé sur les clients et l’innovation ; iii) des innovations et des programmes de partenariat, grâce à des capacités en recherche et développement globales, un écosystème de partenaires et des solutions numériques.

Notre raison d’être : Electrifier le futur

Nexans entend positionner l’ensemble de ses opérations sur la chaîne de valeur de l’électrification, de la Production d’énergie jusqu’à sa Consommation en passant par sa Transmission et sa Distribution. Le Groupe renforcera son positionnement sur les marchés des fermes éoliennes offshore et de l’interconnexion notamment par des investissements supplémentaires à hauteur de 200 millions d’euros, tout en maintenant sa proposition de valeur qui repose sur trois piliers : i) une gestion des risques et du portefeuille de projets ; ii) la gestion de ses actifs ; iii) des technologies de pointe. Dans le domaine de la Distribution, Nexans va renforcer ses solutions clé en main associant câbles et accessoires à des services d’installation, à la conception d’architecture, à des systèmes intelligents et à la gestion d’actifs. Dans le domaine de la Consommation, le Groupe va centrer son offre sur la sécurité électrique des utilisateurs finals, la compétitivité de l’offre grâce à une chaîne d’approvisionnement sans faille et des produits faciles à utiliser et installer, ainsi que des produits intelligents intégrés à un écosystème digital.

Nexans mènera les changements nécessaires à l’électrification du monde de manière durable. Comme annoncé à l’occasion de son premier Climate Day, le 22 septembre 2020, le Groupe atteindra la neutralité carbone d’ici à 2030.

Objectifs financiers pour la période 2021-2024 : accélérer la croissance de la valeur et la génération de trésorerie

D’ici à 2024, Nexans deviendra un pure player de l’électrification, avec un chiffre d’affaires standard compris entre 6 et 7 milliards d’euros et une rentabilité plus élevée avec un EBITDA compris entre 10 à 12 % du chiffre d’affaires, et une génération de trésorerie renforcée entre 500 et 600 millions d’euros (avant fusions, acquisitions et opérations de capital).

Dans un premier temps, Nexans vise un chiffre d’affaires standard compris entre 3,5 et 3,7 milliards d’euros sur son portefeuille en électrification existant, et une marge d’EBITDA comprise entre 11 et 13 % contre 8 et 10 % en 2021. Pour atteindre cette progression, le Groupe entend continuer à rationaliser sa structure de coûts et améliorer sa performance industrielle, faire fructifier ses innovations et ses investissements dans le navire câblier ultramoderne Aurora et dans l’expansion de son usine de câbles sous-marins haute tension de Charleston (États-Unis), ainsi qu’investir dans des capacités supplémentaires dans le segment Haute Tension et Projets.

Dans un second temps, le Groupe réorientera le reste de son portefeuille par une série de cessions, mais aussi d’opérations transformantes et d’acquisitions complémentaires ciblées (« bolt-on »), visant à compléter son offre en électrification et à lui permettre d’amplifier sa proposition de valeur. La progression attendue de l’EBITDA suite à cette réorientation se situera entre +50 et +150 points de base.

Nexans maintiendra par ailleurs une forte discipline financière, avec un ratio dette nette/EBITDA1 inférieur à 2,5. Au cours des trois prochaines années, la génération de trésorerie du Groupe avant fusions et acquisitions devrait atteindre 500 à 600 millions d’euros, qui serviront à financer les investissements, à augmenter le rendement pour les actionnaires avec un taux de distribution supérieur à 20 %, et à apurer les dettes d’ici à 2024.

***

Une conférence virtuelle destinée aux investisseurs et analystes est organisée ce jour à 14h (heure de Paris).
Lien vers la webcast : https://channel.royalcast.com/landingpage/nexans/20210217_2/

Accès à la conférence téléphonique

  • Standard international : +44 (0) 33 0551 0200

  • France : +33 (0) 1 70 37 71 66

  • Royaume-Uni : +44 (0) 33 0551 0200

  • États-Unis : +1 212 999 6659

Code de confirmation : nexans cmd
Nous vous invitons à vous connecter 10 à 20 minutes avant le début de la conférence.

Note : Les écarts éventuels sont liés aux arrondis

Les informations de nature prospective contenues dans ce communiqué sont fonction de risques et incertitudes, connus ou inconnus à ce jour, qui peuvent avoir un impact significatif sur les performances futures de la Société.

Le lecteur est également invité à consulter le site Internet du Groupe sur lequel sont disponibles en particulier la présentation aux analystes des résultats annuels, les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2020, le document d’enregistrement universel où figurent les facteurs de risque du Groupe.

En complément des Facteurs de Risques décrits à la Section 3.1 Document d’Enregistrement Universel 2020, les éléments majeurs d’incertitudes comprennent notamment :

  • L’impact des politiques commerciales protectionnistes, ainsi que les pressions croissantes pour augmenter les exigences de contenu local ;

  • L’instabilité géopolitique et politique, notamment dans certains pays, villes ou zones géographiques comme le Qatar, la Libye, le Liban, l’Irak, le golfe arabo-persique, Hong Kong, Côte d’Ivoire et Nigeria ;

  • L’instabilité du système bancaire libanais et les incertitudes sur la Livre libanaise ;

  • L’impact que pourrait avoir la pandémie de coronavirus et l’adoption, par les autorités étatiques de nombreux pays dans le monde, de mesures restrictives nationales (incluant les mesures prises pour contrôler la pandémie telles que les interdictions de voyager, les couvre-feux et les blocages de pays) en particulier dans le contexte de nouvelles vagues de la pandémie de par le monde avec l’apparition de variants du coronavirus (y inclus en Grande Bretagne, au Brésil et en Afrique du Sud) sur les perspectives d’activités du Groupe, le résultat opérationnel et la situation financière de Nexans ;

  • Le risque crédit a augmenté dans certains pays (comme au Brésil, Maroc et Turquie) dans le contexte de la pandémie de coronavirus ;

  • Les incertitudes politiques, sociales et économiques en Amérique du Sud, notamment au Brésil, au Chili, au Venezuela et en Bolivie, qui (i) affectent le marché de la construction et les grands projets d’infrastructure dans la région (comme le projet Maracaibo au Venezuela), (ii) provoquent la volatilité des taux de change et (iii) accroissent le risque de défaillance des clients ;

  • Une baisse marquée des cours des métaux non-ferreux se traduisant par une perte de valeur du Stock Outil (métaux non-ferreux propriété de Nexans et partie intégrante de la chaîne de production), celle-ci n’ayant pas d’impact cash ni sur la marge opérationnelle, mais ayant un impact sur le résultat net. Cette baisse marquée des cours des métaux non-ferreux pourrait éventuellement intervenir en particulier dans le contexte de nouvelles vagues de la pandémie ;

  • Dans le contexte actuel d’une augmentation marquée des cours des métaux non ferreux, si cette tendance à la hausse se poursuit, elle pourrait avoir un impact sur le marché non ferreux qui pourrait potentiellement conduire à une raréfaction des offres de métaux non ferreux ;

  • La pérennité des taux de croissance du marché du câblage structuré (LAN) en fibre et en cuivre et la capacité du Groupe à saisir les opportunités liées au passage à des catégories plus performantes sur ce marché ;

  • La rapidité de déploiement de solutions de fibre optique « FTTH » (« Fiber To The Home » - jusque chez l’abonné) en Europe et en Afrique du Nord-Ouest et la capacité du Groupe à saisir les opportunités liées au développement de ce marché ;

  • L’impact de la pandémie de coronavirus sur l’industrie aéronautique qui a conduit nos clients à revoir leurs commandes pour les mois et les années à venir ;

  • Le fait i) que les ventes d’automobiles puissent continuer d’être affectées à l’échelle mondiale dans le contexte de la pandémie de coronavirus avec des difficultés dans l’approvisionnement en composants et le ralentissement de la reprise de la demande de voitures ainsi que ii) les progrès des solutions de propulsion électrique pénètreront les marchés plus lentement que prévu ;

  • En raison des fluctuations des prix du pétrole et du gaz et du ralentissement du secteur pétrolier et gazier, les clients Oil & Gas sont amenés à revoir leurs programmes d’investissement dans l’exploration et la production de l’Oil & Gas. Cette évolution crée une importante incertitude quant à la mise en œuvre de programmes d’investissement et peut aussi affecter la capacité du Groupe à planifier des projets pour les câbles et ombilicaux destinés à ce secteur, et pour imposer dans le contexte de la pandémie de coronavirus des modifications aux calendriers d’exécution de projets pour lesquels nous sommes engagés contractuellement ;

  • Le risque de retard ou d’accélération de l’attribution ou de l’entrée en vigueur des contrats de câbles sous-marins et terrestres, qui pourrait perturber la planification au cours d’une année donnée ;

  • Les risques inhérents à l’exécution de grands projets haute tension clé en main, risques accrus dans les années à venir par la concentration de cette activité sur un nombre réduit de projets de grande ampleur, au taux d’utilisation élevé des capacités des usines concernées, à la localisation géographique des projets et à la situation politique et socio-économique des pays concernés (comme aux Philippines avec le projet Mindanao-Visayas) ;

  • Les risques inhérents associés aux grands projets d’investissement, en particulier le risque de retard dans leur réalisation et dans l’obtention de projets pour utiliser les nouvelles capacités. Ces risques concernent notamment la construction d’un nouveau navire de pose de câbles sous-marins et la transformation de l’usine de Charleston en Amérique du Nord pour la production de câbles haute tension sous-marins, deux projets qui seront déterminants pour l’atteinte des objectifs ;

  • Les défis posés par la pandémie de coronavirus (avec les mesures prises par certains États telles que les interdictions de voyager ou les décisions de fermeture d’un pays) pour l’exécution de projets dans des pays comme les États-Unis (par exemple, pour respecter le calendrier défini de fabrication à Charleston) ainsi que pour des projets clés en main tels que Seagreen (Grande Bretagne) et Visayas-Mindanao (Philippines) et des projets onshore en Europe.

Sans impacts opérationnels majeurs, les deux incertitudes suivantes pourront avoir un impact sur les états financiers :

  • Les changements soudains des prix des métaux qui peuvent avoir une incidence sur les habitudes d’achat des clients à court terme ;

  • L’impact des variations de change sur la conversion des états financiers des filiales du Groupe situées en dehors de la zone euro.

Les scénarios envisagés dans la présentation actuelle du CMD seront analysés plus en détail avant de décider de leur mise en œuvre et les projets résultant de ces études seront soumis aux organes de représentation ou de décision compétents, y compris aux instances représentatives du personnel, le cas échéant et si applicable.


À propos de Nexans

Nexans est un acteur mondial de la transition énergétique. Notre raison d’être : électrifier l'avenir. Depuis plus d'un siècle, Nexans joue un rôle crucial dans l'électrification de la planète. Avec près de 25 000 personnes dans 38 pays, le Groupe mène la charge vers le nouveau monde de l'électrification : plus sûr, durable, renouvelable, décarbonisé et accessible à tous. En 2020, Nexans a généré 5,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires standard.

Le Groupe conçoit des solutions et services tout au long de la chaîne de valeur dans trois principaux domaines d’activités : Bâtiment & Territoires (notamment les équipements, les réseaux intelligents, l’e-mobilité), Haute Tension & Grands Projets (notamment les fermes éoliennes offshore, les interconnexions sous-marines, la haute tension terrestre) et Industrie & Solutions (notamment les énergies renouvelables, les transports, le secteur pétrolier et gazier, l’automatisation).

La responsabilité sociale des entreprises est un principe directeur des activités commerciales et des pratiques internes de Nexans. En tant que signataire du Pacte mondial depuis 2008, Nexans s'engage à contribuer à une économie mondiale responsable et s'efforce de promouvoir les dix principes définis par l'ONU auprès de toutes ses parties prenantes. Le Groupe s'est engagé à contribuer à la neutralité carbone d'ici 2030 et a été le premier acteur de l'industrie du câble à créer une Fondation d'entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l'accès à l'énergie pour les populations défavorisées à travers le monde. L’engagement du Groupe en faveur du développement de câbles éthiques, durables et de haute qualité sous-tend sa participation active à diverses associations majeures du secteur, notamment Europacable, la NEMA, l’ICF et le CIGRÉ.

Nexans est coté sur le marché Euronext Paris, compartiment A.

Pour plus d’informations, consultez le site www.nexans.com

Contacts :

Communication financière
Aurélia Baudey-Vignaud
Tél. : +33 (0)1 78 15 03 94
aurelia.baudey-vignaud@nexans.com

Communication
Catherine Garipoglu
Tél. : +33 (0)1 78 15 04 78
catherine.garipoglu@nexans.com

Elodie Robbe-Mouillot
Tél. : +33 (0)1 78 15 03 87
elodie.robbe-mouillot@nexans.com

Minaa El Baz
Tél. : +33 (0)1 78 15 04 65
minaa.el_baz@nexans.com





1 Moyenne des deux dernières dettes publiées divisée par EBITDA sur 12 mois



Pièce jointe