Marchés français ouverture 4 h 57 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 866,81
    -162,76 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1296
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    23 466,67
    -300,02 (-1,26 %)
     
  • BTC-EUR

    43 383,83
    -313,32 (-0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 259,33
    -182,43 (-12,65 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

New York sort lentement de sa léthargie et retrouve ses touristes européens

·2 min de lecture

Depuis le 8 novembre, et la réouverture des frontières américaines, New York sort lentement de sa léthargie. Très durement touchée par le Covid, Big Apple retrouve ses visiteurs étrangers de 33 pays, dont la France. Reportage à Manhattan, du très touristique Village jusqu'à Upper East Side et ses avenues chics.

Le 8 novembre, New York a enfin rouvert ses portes aux visiteurs étrangers. Après 20 mois d’isolement pour cause de Covid, avec le fameux "travel-ban" (interdiction de voyager), les Etats-Unis ont permis aux ressortissants de 33 pays, dont la France, de revenir. Pour l’occasion, Big Apple a accueilli ses visiteurs du bout du monde avec un temps de rêve, un grand ciel bleu, des températures d’été indien, jusqu’à 21 degrés l’après-midi, et une grande campagne de publicité dans le métro et sur les abribus, mettant en scène une statue de la Liberté accueillante : "It is time for New York City" (il est temps).

Et tout à coup, on a entendu parler français, allemand, italien, portugais (du Brésil) à Washington square, sur la Ve avenue, sur le museum mile (le quartier des musées), sur Broadway côté Midtown. Les bus touristiques à deux étages ont recommencé leurs tours, encore à moitié vide, les premières calèches ont repris du service au bord de central park. Sur Madison square, en face du Flat Iron Building, les clients se sont multipliés pour commander un déjeuner chez Shake Shack Burger; un peu plus haut, devant l’Empire State Building, les files d’attente se sont reformées face au gratte-ciel mythique, dont la fréquentation moyenne de juillet à septembre ne représentait que 24% de celle enregistrée il y a deux ans, selon l'Empire State Realty Trust. Celui-ci anticipe une remontée à 60 % en décembre et à 90% au troisième trimestre de 2022.

"Le succès du outdoor dining"

Le retour des touristes est un vrai bol d’air pour la métropole, qui était la première destination américaine pour les réservations internationales, juste avant la pandémie, selon la U.S. Travel Association. En 2019, les touristes à New York avaient dépensé un montant record de 47,4 milliards de dollars, dont environ 45% provenaient des visiteurs internationaux, selon le cabinet Tourism Economics. En 2021, ces dépenses devraient atteindre quelque 24 milliards de dollars seulement.

Car c’est lentement que N[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles