La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2148
    +0,0063 (+0,52 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    36 814,67
    -3 303,18 (-8,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4097
    +0,0045 (+0,32 %)
     

Neutralisation de l’impôt, plafonnement des salaires… de nouvelles révélations sur la Super League

·1 min de lecture

Les contours de la Super League se dévoilent. Comme le détaillent le Financial Times et Forbes, la nouvelle ligue européenne s'appuierait fortement sur le modèle américain. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que plusieurs clubs déjà engagés dans cette nouvelle compétition ont des intérêts outre-Atlantique. À l'inverse des ligues européennes actuelles, la Super League devrait être fermée, les équipes membres maintenant leur adhésion indépendamment de la performance sur le terrain.

Si le modèle européen, plus ouvert, avec des promus et des relégations, est plus attrayant pour les fans, le modèle américain présente des avantages commerciaux substantiels pour les propriétaires d'équipes. Les franchises concluent des accords commerciaux conjoints et utilisent des conventions collectives avec les joueurs ainsi que d'autres mesures pour uniformiser les règles du jeu.

>> A lire aussi - Super League : les détails financiers dévoilés

La banque JP Morgan Chase a confirmé lundi son engagement dans cette aventure. Le géant de Wall Street a indiqué avoir engagé 3,25 milliards d'euros pour le lancement de cette nouvelle ligue européenne. Une somme qui sera partagée entre les clubs lorsque la nouvelle compétition débutera. Selon les informations obtenues par le Financial Times, les 15 clubs fondateurs partageraient 32,5% des revenus commerciaux. Puis 32,5% seraient répartis entre les 20 équipes participantes, y compris les cinq équipes invitées à jouer dans la compétition chaque année. 20% des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Libye stoppe ses exportations de pétrole depuis un grand terminal, “état de force majeure”
Le vin résiste à la crise du Covid-19, mais le champagne boit la tasse
Espagne : le géant bancaire CaixaBank veut sabrer 1 emploi sur 5 !
L’UE va infliger des taxes douanières punitives à Harley-Davidson
Johnson & Johnson a vendu des vaccins Covid-19 aux Etats-Unis pour 100 millions de dollars