Marchés français ouverture 1 h 34 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,35
    -22,11 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0745
    +0,0026 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    21 542,99
    +259,47 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    21 063,86
    -722,05 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    521,03
    -15,86 (-2,95 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Netflix va facturer le partage de mots de passe

« On n’a pas fini de vous demander vos codes ». C’est le slogan de Canal+, cette année, avec ses publicités qui mettent en vedette Kad Merad à qui tous ses proches demandent les codes pour se connecter et profiter de Canal+. Une manière d’ironiser sur le partage des mots de passe, et chez Netflix, on cherche aussi des solutions pour limiter ce partage de codes, considéré comme du piratage.

Après avoir testé un système d’alerte la saison passée pour encourager les « fraudeurs » à créer leurs propres comptes Netflix, la plate-forme teste actuellement un autre procédé payant. Au Chili, au Costa Rica et au Pérou, Netflix invite les abonnés à payer un supplément pour partager leur compte avec des personnes extérieures à leur foyer. Netflix explique que les abonnés pourront ajouter jusqu'à deux « Extra membres » et c’est facturé entre 2 et 3 dollars selon les pays. Pour l'instant, pas d'indication sur une mise en place aux États-Unis, en Asie, en Afrique ou en Europe.

Seul le partage en famille est autorisé

Le surcoût est donc assumé par le propriétaire du compte « parent » et à lui de « négocier » avec ses amis pour en partager les frais… Pour Netflix, l’idée est de convertir ces « Extra membres » en abonnés, avec la possibilité de transférer leur profil en cas de nouvelle inscription, et ainsi de reprendre des séries en cours, ou de leur envoyer des recommandations personnalisées.

Pour Netflix, ce partage de comptes, extérieur au domicile, représente un gros manque à gagner. « Les comptes sont partagés entre les ménages, ce qui a un impact sur notre capacité à investir dans de nouveaux programmes télévisés et films pour nos membres », écrit Chengyi Long, directeur de Netflix Product Innovation, dans un article de blog. Ce que l'on ne sait pas, c'est comment Netflix pourra distinguer l'utilisation d'un compte par ami d'une utilisation en vacances…

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura