Marchés français ouverture 7 h 1 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1940
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 197,79
    +519,86 (+1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    767,68
    -26,65 (-3,36 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Comment Netflix va continuer à vous hypnotiser

·1 min de lecture

Sur le vaste terrain vague ocre bordant l’autoroute, des dizaines de grues tournoient. Une gigantesque cité de l’audiovisuel s’ébauche à Tres Cantos, morne banlieue de Madrid. Seul un haut bâtiment gris émerge déjà, orné du célèbre N rouge : dans son premier studio européen, Netflix a installé ses décors et caméras sur 22.000 mètres carrés. Aucun journaliste n’est le bienvenu ici, et pour cause. Dans ce Fort Knox se fabrique l’ultime saison de La Casa de papel, la série culte made in Espagne du géant du streaming.

Ce lundi 1er mars, rien ne laisse supposer que le tournage top secret est en cours. Mais, vers midi, la porte extérieure du plateau 3 s’ouvre et une vingtaine de figurants apparaissent, vêtus du costume mythique des braqueurs de banque du feuilleton, rangers noires et combinaison intégrale rouge, plus un masque Covid. Ils attrapent un sandwich et montent dans un préfabriqué spartiate, leur loge. L’un d’eux sort une tête. Il dit trouver le tournage "très ennuyeux", avoue ne pas connaître sa date de fin. "Tout ça est un mystère... Je ne devrais même pas vous parler", lâche-t-il soudain, prenant peur. Il est sous contrat de confidentialité, comme toutes les petites mains travaillant de près ou de loin pour le show le plus attendu de l’année.

>> A lire aussi - Un nouveau géant du streaming vient concurrencer Netflix et Disney+

Peu glamour, les coulisses de la nouvelle usine à rêves ! Mais celle-ci doit tourner à plein régime, pour satisfaire 208 millions de foyers avides (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Linky : Enedis fait appel à un influenceur pour se rabibocher avec les Français
EPR finlandais : Areva va encore devoir mettre la main au portefeuille
Naval Group va céder ses activités dans l'éolien flottant à un groupe italien
Le moteur de fusée Prometheus nous permettra-t-il de rester dans la course à l’espace ?
Un nouveau géant du streaming vient concurrencer Netflix et Disney+

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles