Marchés français ouverture 7 h 47 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 885,11
    -2 114,62 (-5,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Netflix serait prêt à diffuser certains de ses films plus largement en salles

·1 min de lecture

Netflix chercherait à diffuser certains de ses films plus largement dans les salles de cinéma. Selon une note d'analyste de la banque JPMorgan, reprise par CNBC ce lundi 30 août, le géant du streaming souhaiterait que "ses films aient un impact culturel plus important", et serait prêt à diffuser ses films en salles plus longtemps. Alors que Netflix propose depuis plusieurs années certains long-métrages dans des salles indépendantes — principalement des films d'auteur en course pour les Oscars, la plateforme a, cette année, diffusé pour la première fois un film dans une chaine de multiplexes américains : le film de zombies "Army of the Dead" proposé sur 600 écrans au total grâce à un partenariat avec Cineworld.

Jusqu'à récemment, les chaînes de multiplexes étaient réticentes à l'idée de proposer des films Netflix dans leurs salles, car elles réclamaient une période d'exclusivité de 90 jours que la plateforme n'était pas prête à accepter. Mais la pandémie de Covid, et ses sorties simultanées en salles et en streaming, a modifié les certitudes des acteurs du secteur. Plusieurs chaînes de cinémas outre-Atlantique ont signé des accords avec les studios hollywoodiens pour réduire leur période d'exclusivité à 45 jours une fois la situation revenue à la normale.

À lire aussi — Netflix et les autres plateformes vont devoir respecter de nouvelles règles en France, voici ce que ça va changer

Dans cette nouvelle réalité, Netflix repense sa stratégie, d'après JPMorgan. "La société est en train (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les films et séries les plus populaires sur Netflix en août
Voici 17 destinations méconnues à visiter en Allemagne
Les 23 films hollywoodiens qu'on a hâte de voir ces prochains mois
Voici les 10 clubs de foot les plus dépensiers en transferts depuis 2011, selon la FIFA
Comment Sephora vous pousse à dépenser de l'argent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles