La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9612
    -0,0076 (-0,79 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 945,72
    +115,49 (+0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    439,79
    +6,69 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

Un Netflix avec de la pub en France dès novembre : quel changement pour les abonnés ?

Netflix
Netflix

Netflix a l’intention de lancer d’ici à la fin de l’année une offre adossée à de la publicité, afin d’avoir un forfait mensuel un peu moins cher. Cette nouvelle formule arriverait en novembre 2022.

Vous vous souvenez du temps où Netflix jurait que jamais son service de vidéo à la demande par abonnement n’aurait de la publicité ? C’était à l’été 2019. Trois ans plus tard, la plateforme de SVOD a une opinion bien différente. La publicité va arriver, et elle va arriver bientôt. Peut-être dès le mois de novembre 2022, selon une information de Variety du 1er septembre.

Les abonnés actuels à Netflix ne verront pas leur forfait affecté par ce changement : notez bien qu’il s’agit d’un nouvel type d’abonnement « en plus », auquel il sera possible de souscrire, mais il n’y aura rien d’obligatoire. L’objectif de la firme est d’attirer un nouveau type de public, pour qui les souscriptions actuelles sont trop onéreuses.

Un Netflix un peu moins cher, mais aussi un peu moins bien

Des sources de l’industrie publicitaire ont indiqué au magazine américain que Netflix vise un déploiement pour le 1er novembre dans plusieurs pays, dont la France. Sont aussi mentionnés les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l’Allemagne. Cette version de Netflix avec publicité permettra de proposer un abonnement moins cher chaque mois, mais de moindre qualité.

Cette formule mixant paiement mensuel réduit et publicité ne donnera pas accès à la totalité du catalogue de Netflix — il faudra donc composer sans quelques films et séries.

[Lire la suite]