La bourse ferme dans 49 min
  • CAC 40

    6 637,11
    +3,34 (+0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 106,88
    -9,89 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    35 025,43
    -59,10 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1867
    -0,0030 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 826,30
    -9,50 (-0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    32 842,25
    -956,96 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    923,75
    -26,15 (-2,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,67
    +0,05 (+0,07 %)
     
  • DAX

    15 588,19
    -52,28 (-0,33 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,68
    -33,74 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 691,02
    -87,24 (-0,59 %)
     
  • S&P 500

    4 402,49
    -16,66 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0036 (-0,25 %)
     

Netflix parie sur un nouveau service pour attirer plus de clients

·1 min de lecture

Des jeux vidéo sur Netflix ? C'est pour bientôt ! Preuve qu'il devient incontournable pour toute plateforme qui se respecte, Netflix se lance à son tour dans ce filon. "Comme cela fait presque dix ans que nous investissons dans les programmes originaux, nous pensons qu'il est temps de mieux comprendre ce que nos membres apprécient dans les jeux", a expliqué le groupe mardi dans son communiqué de résultats trimestriels. Les jeux, d'abord conçus pour les smartphones et tablettes, seront ajoutés sans coûts supplémentaires pour les clients existants.

Ce sera "une nouvelle catégorie pour nous, comme notre expansion dans les films, l'animation et les shows télévisés", a détaillé Netflix. Le vétéran de la vidéo à la demande approche des 210 millions d'abonnés payants. Au deuxième trimestre, il a réalisé presque le double de son bénéfice net de l'an dernier, 1,35 milliard de dollars, mais ce résultat était en deçà des attentes d'un marché inquiet de voir la plateforme perdre peu à peu son avance sur ses nombreux concurrents.

Le groupe s'est félicité d'être "en avance sur ses prévisions" en termes de croissance d'abonnés, et a rappelé que l'engouement pour la vidéo à la demande pendant la pandémie empêchait de faire des comparaisons normales. Mais cela ne change rien aux conclusions des analystes: "Netflix semble avoir atteint la saturation de son marché aux Etats-Unis", assène Eric Haggstrom de eMarketer.

>> A lire aussi - Cette nouvelle fonctionnalité Netflix qui devrait ravir les abonnés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : bonne nouvelle pour le vaccin de Sanofi Pasteur
Les commerçants de l'habillement déçus par le premier bilan des soldes d'été
A bord de Blue Origin, Jeff Bezos marque des points dans le tourisme spatial !
Le Checkmate (“échec et mat”), nouvel avion de chasse furtif de la Russie
Bourse : le Nasdaq inquiète, Netflix ouvre le bal des publications des FAANG (Gafa)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles