Marchés français ouverture 2 h 54 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 846,79
    +835,86 (+2,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,1916
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    28 486,66
    -2,34 (-0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    27 579,40
    -1 717,20 (-5,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    794,07
    -56,27 (-6,62 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

Netflix ouvre une boutique en ligne

·1 min de lecture

Netflix a lancé jeudi 10 juin une première boutique en ligne pour vendre des produits dérivés liés aux séries de la très populaire plateforme de streaming. Ses étagères virtuelles comportent, pour commencer, des T-shirts et sweat estampillés Yasuke et Eden, deux séries animées. Elle proposera aussi bientôt des vêtements et objets de décoration inspirés par le gentleman cambrioleur Lupin, conçus en collaboration avec le musée du Louvre, d'après un communiqué du groupe californien.

Cinq mois après être devenu un des grands succès de 2021, "Lupin" revient vendredi sur les écrans, au grand soulagement des fans inquiets du sort de leur héros. "Netflix.shop va proposer des produits en éditions limitées exclusives, soigneusement sélectionnées, de façon régulière", a indiqué le vice-président Josh Simon. Le site de vente sera étendu dans d'autres pays que les Etats-Unis dans les mois qui viennent, a-t-il précisé.

>> A lire aussi - Comment Netflix va continuer à vous hypnotiser

Les Bridgerton et les Lupin n'ont pas sauvé la mise à Netflix, qui a vu la croissance de sa base d'abonnés payants ralentir au premier trimestre, un signe que la période propice de la pandémie s'achève peut-être pour certaines plateformes numériques. Netflix a fini le premier trimestre 2021 avec près de 208 millions d'abonnés payants dans le monde (+14%), soit 2 millions de moins que ce que le géant du streaming vidéo avait promis aux investisseurs.

>> A lire aussi - Le management de l'excellence selon le fondateur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hydrogène de France (HDF) : coup d’envoi à l’introduction en Bourse, déjà des engagements de souscription massifs
Pour chaque dollar de Bitcoin, les banques pourraient mettre un dollar en réserve, propose la BRI
Cryptomonnaies : la Banque de France, la Banque nationale suisse (BNS) et la BRI se lancent dans une expérience
Crédit agricole, Société générale… nos banques mises en danger par une transition climatique trop rapide ?
En Italie, Booking soupçonné d'avoir soustrait au fisc plus de 150 millions d'euros de TVA !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles