La bourse ferme dans 4 h 42 min
  • CAC 40

    6 652,77
    -13,49 (-0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 139,07
    -19,07 (-0,46 %)
     
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1922
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 792,50
    +17,70 (+1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    31 701,75
    -1 553,44 (-4,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,26
    -32,61 (-3,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    -0,26 (-0,37 %)
     
  • DAX

    15 626,48
    -101,19 (-0,64 %)
     
  • FTSE 100

    7 093,98
    -59,45 (-0,83 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Netflix a gagné des abonnés pendant le confinement mais déçoit Wall Street

·2 min de lecture
Netflix a gagné des abonnés pendant le confinement mais déçoit Wall Street

C'est presque autant que les 28 nouveaux millions de membres captés sur l'ensemble de l'année 2019, remarque Netflix, qui compte désormais 192,95 millions d'abonnés. "Cependant, comme attendu, la croissance ralentit au fur et à mesure que les consommateurs se remettent du choc initial du Covid et des mesures de restriction", souligne le groupe, qui n'anticipe que 2,5 millions de nouveaux abonnés payants au troisième trimestre. En plus de cette prévision décevante, l'entreprise californienne a dévoilé des bénéfices inférieurs aux attentes.

À lire aussi — Remboursement, retour de la période d'essai... Netflix multiplie les offres pour les nouveaux abonnés

Netflix a certes plus que doublé ses profits au deuxième trimestre en gagnant 720 millions de dollars. Mais ajusté par action, la référence pour les investisseurs, le bénéfice s'élève à 1,59 dollar, là où les analystes anticipaient 1,81 dollar. A Wall Street, le titre a perdu plus de 12% de sa valeur dans les échanges électroniques d'après-Bourse avant de se reprendre un peu.

Pour Daniel Ives, de Wedbush Securities, cette péripétie n'est cependant qu'un "accroc temporaire" lié au fait que les attentes du marché étaient "exubérantes".

Ted Sarandos nommé co-directeur général

Les internautes ont notamment apprécié les séries "Mes Premières fois" de Mindy Kaling et "Space Force" avec Steve Carell.

Les émissions de télé-réalité "Love is blind", "Séduction haute tension" ("Too Hot to Handle") et le jeu "Floor is Lava" ont aussi beaucoup séduit, Netflix misant de plus en plus sur ce genre de contenus. "Nous essayons de devenir la destination de choix pour le divertissement. Ignorer un genre qui domine les programmes serait idiot", a remarqué jeudi le puissant directeur des contenus Ted Sarandos, qui vient par ailleurs d'être nommé co-directeur général de Netflix.

Côté films, "Da 5 Bloods" de Spike Lee, "Extraction" avec Chris Hemsworth et "The Wrong Missy" avec David Spade ont particulièrement bien marché.

Le groupe souligne par ailleurs

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un accord sur un plan de relance européen historique de 750 Mds€ a enfin été trouvé par les 27
La sonde des Emirats arabes unis pourrait rejoindre 6 autres déjà en orbite autour de Mars
Des salariés de Castorama en grève pour défendre leur prime d'intéressement
Des scientifiques ont publié la plus grande carte en 3D de l'univers jamais réalisée
Des employés d’un supermarché Leclerc se dénudent pour inciter les clients au port du masque

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles