La bourse ferme dans 1 h 27 min
  • CAC 40

    6 534,10
    +44,10 (+0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 745,77
    +30,40 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    33 291,88
    +517,47 (+1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,0331
    +0,0113 (+1,11 %)
     
  • Gold future

    1 813,00
    +0,70 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    23 278,45
    +713,33 (+3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    564,18
    +32,96 (+6,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,30
    -1,20 (-1,33 %)
     
  • DAX

    13 672,03
    +137,06 (+1,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 510,69
    +22,54 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    12 776,77
    +282,84 (+2,26 %)
     
  • S&P 500

    4 194,19
    +71,72 (+1,74 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 610,84
    -392,60 (-1,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2234
    +0,0158 (+1,31 %)
     

Netflix continue d’écraser le trafic Internet en France

Le rapport du régulateur des télécoms montre que Netflix demeure à l’origine du plus gros trafic Internet en France. Un cinquième de tout le flux concerne le service de SVOD.

C’est l’un des enseignements du rapport sur l’état d’Internet en France, que le régulateur des télécommunications vient de dévoiler ce jeudi 30 juin. Netflix reste encore et toujours le service en ligne qui génère le plus de trafic sur le réseau hexagonal. À lui seul, le service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) est responsable de 20 % des flux.

Netflix surclasse de loin ses poursuivants directs, à commencer par Google, qui est en deuxième position, avec un trafic d’un peu plus de 10 % (essentiellement du fait qu’il possède YouTube). Suivent ensuite Akamai, qui est une entreprise qui fournit des prestations de mise en cache des contenus sur le net, Facebook et Amazon (qui génère aussi beaucoup de trafic avec Prime Video).

Cinq plateformes pèsent 51 % du trafic

Le top 5 est composé d’entreprises qui proposent toutes, à leur façon, de la vidéo. C’est vrai pour Netflix et Amazon avec leur plateforme de SVOD, mais aussi Google avec YouTube, Facebook avec les nombreux clips que le public partage et Akamai, parce qu’il vend des services de mise en cache à des services de la vidéo — comme Disney+, qui s’appuie sur ce prestataire,

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles