La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 276,43
    -51,36 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 434,28
    +55,24 (+0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,2228
    +0,0071 (+0,59 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • BTC-EUR

    35 593,25
    +232,69 (+0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 219,25
    -33,89 (-2,70 %)
     
  • S&P 500

    4 160,02
    -3,27 (-0,08 %)
     

Netflix, Canal+, Spotify… Ce que vous coûte vraiment vos (très) chers abonnements

Marie-Eve FRÉNAY
·1 min de lecture
Femme regardant Netflix sur son ordinateur
Femme regardant Netflix sur son ordinateur

Le 13 mars dernier, les salles de cinéma ont fêté un triste anniversaire, celui de leur fermeture, interrompue seulement quelques semaines à l’été et à l’automne dernier. De fait, pour égayer cette période de restrictions sanitaires, de nombreux particuliers ont découvert les plateformes de vidéos à la demande, dont la plus célèbre Netflix avait d’ailleurs vu son nombre de nouveaux abonnés progresser de 60% après la survenue des premiers confinements. Un an plus tard, une étude du cabinet BearingPoint se penche sur le poids des abonnements à du contenu culturel numérique dans le quotidien des Français (1). Et ce poids est d’abord financier.

En moyenne, les Français déboursent 39 euros par mois pour leurs abonnements culturels (vidéos, jeux, presse, musique…), ce, alors qu’ils affirment ne pas vouloir y consacrer plus de 24 euros mensuels. Si 46% parviennent à respecter ce budget, la majorité dépasse largement ce seuil, surtout parmi ceux qui cumulent plusieurs offres. En France, aujourd’hui, 14% des ménages détenteurs d’abonnements en possèdent plus de 5, ce qui leur revient en moyenne à 85 euros par mois.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Impôts : ces 4 aides gratuites pour remplir sa déclaration de revenus
- Epargne : un regain d'intérêt pour la bourse en trompe-l'œil
- Impôt : que faire en cas de déménagement en 2020 ou 2021 ?