La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 817,10
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 398,93
    +653,22 (+1,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,71
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

"Ce n'est pas terminé" : le professeur Gilbert Deray alerte sur la situation sanitaire, pas encore stabilisée (VIDEO)

·1 min de lecture

Ce lundi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé le report du déconfinement total de son pays d'un mois, alors qu'il était prévu le 21 juin. En cause : des craintes liées à la propagation rapide du variant Delta (anciennement nommé indien) du coronavirus. Alors que C à vous présentait cette actualité, montrant en parallèle les "fêtes sauvages" qui avaient eu lieu dans plusieurs grandes villes comme Paris ce week-end et la possible levée de l'obligation du port du masque en extérieur, les chroniqueurs de l'émission ont fait face au discours terre à terre du professeur et chef du service de néphrologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Gilbert Deray.

Le spécialiste, qui s'est plusieurs fois montré pessimiste face à la situation sanitaire et agacé par les mesures gouvernementales, ne s'est pas éloigné de son discours de ces derniers mois : "Ce que vous avez montré sur les fêtes en extérieur, les masques qu'il faudrait abandonner et ce qu'il se passe en Grande-Bretagne, c'est exactement ce qu'on a vécu il y a quelques mois en Europe, avec l'apparition du variant anglais cette fois-ci. Et on a eu exactement les mêmes discussions sur savoir ce qu'il fallait faire à l'extérieur, si c'était grave, pas grave... On connaît la suite. La suite, c'est une vague sévère épidémique, la deuxième, et un confinement. Avec une seule différence : c'est le vaccin (...) Ce n'est pas terminé. Évidemment, avec le vaccin on a fait un énorme progrès et on nous protège contre les formes (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Résultats du Loto : découvrez le tirage de ce lundi 14 juin 2021
"J'en ai marre !" : très en colère après une question sur Samuel Etienne, Julien Lepers s'emporte et quitte le plateau de Jordan De Luxe (VIDEO)
N'oubliez pas les paroles : le nouveau Maestro raconte sa demande en mariage calamiteuse sous les rires de Nagui (VIDEO)
"Vous me faites un effet bœuf" : un vendeur d'Affaire conclue "flatte" Sophie Davant en rougissant à chaque fois qu'il s'adresse à elle (VIDEO)
Olivier Marchal revient sur son ancienne addiction à la cocaïne : "Une fois que j'ai eu foutu le pif dedans..."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles