La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 676,88
    -180,44 (-0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Nerviano Medical Sciences S.r.l. annonce un accord de collaboration et d'option de licence avec Merck

NERVIANO, Italie, September 22, 2022--(BUSINESS WIRE)--Nerviano Medical Sciences S.r.l. (NMS), membre du NMS Group et société en phase clinique qui découvre et développe des thérapies innovantes pour le traitement du cancer, a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord de collaboration avec option de licence avec Merck Healthcare KGaA (Merck), pour l'inhibiteur de PARP1 de nouvelle génération, hautement sélectif à pénétration cérébrale, le NMS-293.

La PARP (poly (ADP-ribose) polymérase) joue un rôle essentiel dans la réparation des lésions de l'ADN et les inhibiteurs de la PARP se sont révélés très efficaces dans le traitement des tumeurs déficientes dans la réparation par recombinaison homologue, comme les cancers du sein, des ovaires, de la prostate et du pancréas qui présentent une mutation BRCA.

Le NMS-293 est un inhibiteur de PARP1 administrable par voie orale, conçu pour être plus sélectif vis-à-vis de PARP1 avec une pénétration cérébrale plus forte que les inhibiteurs de PARP de première génération. Avec son profil d'effets secondaires hématologiques plus faibles, il présente les caractéristiques attendues pour une utilisation potentielle non seulement en tant qu'agent unique mais également en association avec des agents accumulant les dommages à l'ADN dans un large éventail de tumeurs. Le NMS-293 est actuellement en phase de développement clinique précoce pour le traitement des patients atteints de tumeurs mutées BRCA en monothérapie et pour le traitement du glioblastome récurrent (GBM), une tumeur cérébrale aux besoins médicaux très élevés, en association avec le témozolomide (TMZ).

En vertu de l'accord actuel, Merck effectuera des versements anticipés (honoraires payables à l'avance et frais d'exercice de l'option) pour un montant maximal de 65 millions de dollars américains à NMS. En outre, NMS recevra des paiements pour la réalisation de certaines étapes de développement, réglementaires et commerciales et des redevances échelonnées sur les ventes nettes de Merck. Lors de l'exercice de l'option, NMS accordera à Merck les droits exclusifs de recherche, de développement, de production et de commercialisation du NMS-293.

« Le NMS-293 est le premier inhibiteur de PARP1 de nouvelle génération à procéder à des essais cliniques. En raison de ses caractéristiques uniques, le NMS-293 a un fort potentiel lorsqu'il est associé à un large éventail d'agents accumulant les dommages à l'ADN, tels que la chimiothérapie, les inhibiteurs de la réparation de l'ADN ou les ADC, dans des contextes tumoraux qui sont exclus des inhibiteurs actuels de la PARP, comme les tumeurs cérébrales, et pour lesquels il existe un besoin mondial urgent de trouver des traitements », a déclaré Hugues Dolgos, Pharm.D., directeur général de NMS et de NMS Group. « NMS a construit une plateforme unique et exclusive d'actifs de première qualité, élargie à de nouvelles catégories de cibles comme la PARP avec le NMS-293 en produit phare. Nous pensons que Merck, un leader mondial de la réparation de l'ADN possédant une bonne implantation commerciale, est le partenaire idéal pour maximiser la valeur de notre programme ».

« En se fondant sur l'impact thérapeutique que les inhibiteurs de PARP ont eu au cours des dernières années, nous pensons que ce nouveau programme PARP1, s'il est couronné de succès, pourrait combler un besoin non satisfait important pour les patients ne répondant pas aux inhibiteurs de PARP existants, et présenter un meilleur profil d'effets indésirables hématologiques », a déclaré Victoria Zazulina, M.D., directrice de l'unité de développement en oncologie pour le secteur Santé de Merck. « Le travail de NMS pour découvrir et faire progresser cet inhibiteur sélectif PARP1 de nouvelle génération, associé à notre expertise pointue en développement de traitements modifiant les mécanismes de réponse aux dommages de l'ADN, crée une base solide pour poursuivre le développement de ce traitement expérimental chez les patients ».

Pendant la période d'option, NMS et Merck collaboreront au développement clinique du NMS-293 en monothérapie et en association, NMS concevant, parrainant, menant et finançant des essais cliniques mondiaux.

À propos du NMS-293

Le NMS-293 est une petite molécule inhibitrice de PARP1 administrable par voie orale. Il est actuellement en phase de développement clinique précoce pour le traitement des patients atteints de tumeurs mutées BRCA en monothérapie et pour le traitement du glioblastome récurrent (GBM), une tumeur cérébrale dont les besoins médicaux sont très élevés, en association avec le témozolomide (TMZ).

À propos de Nerviano Medical Sciences

Nerviano Medical Sciences S.r.l. (NMS Srl) se concentre sur la découverte et le développement clinique de substances chimiques nouvelles (SCN) à petites molécules en oncologie. Nous adoptons des approches innovantes sur de nouveaux mécanismes d'action et de nouvelles cibles thérapeutiques afin d'apporter aux patients atteints de cancer des médicaments personnalisés de la meilleure qualité. Notre portefeuille actuel se compose de SCN issues de notre plateforme kinase parfaitement validée, qui vont des premiers projets précliniques aux projets cliniques et qui sont développées à la fois en interne et avec des partenaires.
NMS Srl allie la flexibilité d'une biotech à la qualité d'une grande entreprise pharmaceutique. Notre équipe de direction expérimentée est à la tête d'un personnel hautement qualifié, possédant une vision globale et doté d'un large éventail de compétences en matière de recherche, de découverte de médicaments et de développement clinique. Nous couvrons toute la gamme des aspects supplémentaires du développement de médicaments par le biais des sociétés affiliées du NMS Group, Accelera (AdMet) et NerPharMa (production).
L'un de nos atouts est notre plateforme de découverte de médicaments inhibiteurs de kinases, réputée dans notre secteur, qui comprend une collecte chimique en constante évolution ainsi qu'une ample couverture de propriété intellectuelle, un savoir-faire en matière de découverte et des technologies qui nous ont permis de concéder des droits de propriété intellectuelle sur des médicaments innovants récemment approuvés tels que l'encorafenib et l'entrectinib.
Nous collaborons avec des chercheurs universitaires et cliniques ainsi qu'avec des partenaires industriels du monde entier pour faire progresser nos programmes, de la découverte précoce au développement clinique de nouveaux médicaments. Nous recherchons d'autres collaborations stratégiques pour développer et commercialiser nos produits dans différents pays, ainsi que des possibilités d'acquisition de licences sur des actifs prometteurs pour le développement clinique.

À propos de NMS Group

NMS Group est la plus grande entreprise de R&D en oncologie d'Italie. Plus de la moitié de nos 400 employés sont des personnes hautement qualifiées qui se consacrent à la recherche, au développement et à la fabrication de produits innovants. La plateforme de découverte d'inhibiteurs de kinases de NMS ainsi que la plateforme de charge utile conjuguée à des anticorps sont les moteurs de l'innovation du groupe, et procure à NMS une reconnaissance mondiale en matière de traitement personnalisé. Récemment, l'entrectinib, découvert à l'origine par NMS et détenu par Ignyta, aujourd'hui membre du groupe Roche, est un inhibiteur de kinase ciblé pour traiter les tumeurs solides dépendantes des gènes NTRK1/2/3 et ROS1 qui a reçu des autorisations de commercialisation sur tous les principaux marchés. Cela démontre une fois de plus la compétitivité de la plateforme de découverte de médicaments de NMS Group.

Le NMS Group compte trois filiales. NMS S.r.l. est une société de recherche et de développement de médicaments axée sur les produits de la meilleure qualité, dotée d'un solide pipeline de plus d'une douzaine de projets anticancéreux, dont trois sont actuellement en phase de développement clinique précoce. Les deux autres filiales sont Accelera, une CRO, et NerPharMa, qui fabrique des IPA et des produits pharmaceutiques destinés à soutenir les développements cliniques et la commercialisation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220921005072/fr/

Contacts

Contact médias : Sidney Dung Sidney.dung@nmsgroup.it