La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 978,64
    +164,38 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 172,82
    +174,31 (+1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,2127
    +0,0044 (+0,36 %)
     
  • HANG SENG

    29 642,28
    +779,51 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    30 578,30
    +405,31 (+1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    734,12
    +18,92 (+2,65 %)
     
  • S&P 500

    3 800,15
    +31,90 (+0,85 %)
     

Neige en plaine : pourquoi saler n’est pas la panacée

·2 min de lecture

Le salage des routes semble impuissant à prévenir les embouteillages monstres aux abords des villes, chaque fois que la neige s’invite en plaine. C'est parce que contrairement à une idée reçue, le sel ne fait pas fondre la neige. Du moins, pas à lui tout seul. Mais il reste plus efficace que le sable. Explications.

A l'exception de deux départements seulement, l’intégralité de la carte de France en ce lundi 4 janvier 2021 est teintée par les services de Météo France d'un jaune criard appelant à la “vigilance”. La cause de cette belle uniformité ? L’annonce de chutes de neige sur une très grande partie du pays pour les deux jours à venir, “avec une tenue au sol possible jusqu’en plaine”. Dans la moitié nord du pays, ce saupoudrage pourrait donner 1 à 2 centimètres de neige par endroits, suffisant pour désarçonner bon nombre d’automobilistes peu accoutumés aux routes glissantes. En soirée, les précipitations pourraient même devenir verglaçantes sur l'est du Massif Central et du côté des Ardennes.

Cette année encore par conséquent, la circulation aux abords des grandes agglomérations risque de se figer si la neige s’invite aux heures de pointe. Car il suffit qu’un véhicule en perdition se mette en travers de la chaussée pour créer le chaos. Chose qui arrive invariablement, puisque la plupart des automobilistes refusent obstinément de ralentir l’allure, alors que leur auto chausse des pneumatiques inadaptés. Rappelons que dès lors que la température au sol chute sous les 7°C, il est prouvé que les pneumatiques “hiver” raccourcissent les distances d’arrêt, y compris sur route sèche. Le gain est plus net encore sur chaussée humide ou enneigée.

Pneu hiver : obligatoire en France, mais uniquement en montagne

Le décret 2020-1264 du 16 octobre 2020 instaure à compter du 1er novembre 2021 une obligation d’équipement en pneumatiques hiver uniquement dans les départements dits “de montagne” et durant la période allant du 1er novembre au 31 mars de chaque année. Qu’il neige ou pas.

L’article 5 de la loi n° 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne arrête la liste des départements “de montagne” comme étant ceux qui composent les Alpes, la Corse, le Massif central, le Massif jurassien, les Pyrénées et le Massif vosgien. Les préfets de ces départ[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Pneus hiver ou chaînes : obligatoires au 1er novembre 2021 en zones montagneusesLes règles de la conduite sur la neige et par grand froidPneu hiver pour vélo : comment ça marcheMieux que le pneu chinois à pas cher, le pneu reconditionné en FranceSuzuki Ignis et Panda 4x4 : les reines des neiges