Publicité
La bourse ferme dans 4 h 10 min
  • CAC 40

    7 525,14
    +21,87 (+0,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 860,01
    +20,87 (+0,43 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -13,90 (-0,59 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 490,75
    -690,62 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,26
    -18,90 (-1,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,40
    -0,05 (-0,06 %)
     
  • DAX

    18 028,86
    +26,84 (+0,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 144,00
    -2,86 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    -0,0013 (-0,11 %)
     

Ne pouvant cibler TotalEnergies, des militants écologistes visent Amundi

Wikimedia Commons

Un vent de colère a soufflé devant Amundi. Des centaines de militants manifestaient, ce vendredi 24 mai en début d'après-midi, à Paris devant les locaux du gestionnaire d'actifs Amundi, où s'était tenue dans la matinée son assemblée générale, lui reprochant d'être l'un des actionnaires principaux du géant pétrolier TotalEnergies. Dans la haute tour de verre qui héberge le siège de la société, dans le 15e arrondissement de la capitale, quelques collaborateurs observaient la foule depuis les fenêtres, a constaté un journaliste de l'AFP. Sur le parvis, des militants déployaient des drapeaux, une banderole «Liquidation Total», scandaient des slogans contre TotalEnergies, entourés par de nombreux policiers. «L'idée initiale était de perturber l'assemblée générale de TotalEnergies, comme c'est le cas depuis trois ans», indique Lou Chesné, porte-parole d'Attac France, précisant «qu'une opération de grande envergure était prévue».

Mais face au «déploiement policier important» autour du siège de TotalEnergies dans le quartier d'affaires de La Défense, où se tient parallèlement ce vendredi l'assemblée générale des actionnaires du géant des hydrocarbures, les militants ont décidé de se tourner vers le quartier Montparnasse où est situé le bâtiment d'Amundi, «un des actionnaires principaux de TotalEnergies et qui porte sa part de responsabilité», explique-t-elle. La manifestation de l'année dernière devant l'AG de TotalEnergies ayant «été réprimée très durement, cette année, l'idée était de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le secteur auto sous pression des résultats et de la Chine en Bourse… Une opportunité ?
TotalEnergies : Patrick Pouyanné reste à la tête du groupe pour les trois prochaines années
CAC 40 : la Bourse de Paris dans le rouge dans l'attente d'une baisse des taux de la Fed
Avion : les prix des billets au départ de France baissent pour la première fois de l’année !
Singapore Airlines, l’une des meilleures compagnies au monde ?