La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0325
    +0,0023 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    23 446,62
    -29,19 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    573,13
    -1,61 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     

« On ne peut plus manigancer tranquille ! », se plaint Booba après avoir désactivé puis réactivé son compte Twitter

SADAKA

TWITTER - Le compte Twitter de Booba a été temporairement désactivé mardi dernier. Mais cette fois-ci, c’est le rappeur qui était à l’origine de la manipulation

Les fans de Booba ont eu peur mardi dernier en découvrant le message « ce compte n’existe pas » alors qu’ils tentaient d’accéder au compte Twitter du rappeur, suivi par 5,7 millions d’abonnés.

Ils avaient de quoi : l’artiste est notoirement en délicatesse avec les réseaux sociaux. En janvier, Twitter avait suspendu son compte temporairement à cause d’une photo de profil litigieuse. Puis, le 13 juillet dernier, la justice a ordonné la fermeture du compte Instagram@OKLM sur lequel le rappeur postait. A l’origine de cette décision, une plainte de la femme d’affaires Magali Berdah, «impératrice des influenceurs» et fondatrice de la société Shauna Events, qui conseille les stars de la téléréalité.

La jeune femme accuse le rappeur de cyberharcèlement. Ce dernier lui reproche à elle et à d’autres influenceurs d’être des escrocs et l’a fait savoir à de nombreuses reprises sur ses différents comptes.

« J’ai du miel à ne plus savoir qu’en faire »

Mais, cette fois-ci, c’est Booba lui-même qui avait désactivé son compte Twitter, comme l’a révélé BFMTV

Percé à jour, le Duc de Boulogne est vite revenu avec ce message : « Vous cassez les couilles BFM on peut plus manigancer tranquille !!! J’ai du miel à ne plus savoir qu’en faire !!! »

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Booba donne sa version des faits sur son clash avec Vald aux Francofolies de la Rochelle
Festivals : Quand les sauts dans la fosse posent la question de la sécurité du public (et des artistes)
Kaaris porte plainte contre son ex-femme pour dénonciation calomnieuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles