Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 768,82
    -699,61 (-1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 406,83
    -11,04 (-0,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

"Ne parle plus de football": la réponse cash de Rothen à Cantona après ses critiques sur le foot français

"Ne parle plus de football": la réponse cash de Rothen à Cantona après ses critiques sur le foot français

Rothen a tenu à répondre à Cantona. Alors que l'ancien joueur de Manchester United avait clamé dans une interview au Parisien ce vendredi que le football français n'avait "pas d'histoire", Jérome Rothen lui répond qu'il doit arrêter de parler de football et de dénigrer les performances des clubs de l'Hexagone.

"Dès qu'il parle de la France, il dénigre"

"Le football français n’a pas d’histoire. C’est le seul pays au monde où une même ville n’abrite pas deux équipes, taclait Eric Cantona. Alors oui, il y a des gens qui aiment le football, il y a de vrais fans, mais pas assez pour avoir deux clubs dans une même ville. Et je suis peut-être un vieux con, mais je préfère soutenir un football qui a une âme, qui a quelque chose qui me touche. Du côté de Paris, j’irai plutôt voir le Red Star, à Saint-Ouen, que le PSG."

"Ça m'interpelle toujours quand Eric Cantona parle de football, parce qu'il a déconnecté du football, donc quand tu déconnectes forcément t'es largué dans tes analyses, t'es largué de la France, lui répond Jérôme Rothen au micro de RMC. Sa carrière de footballeur l'a prouvé. Il a dit à plusieurs reprises qu'il se sentait plus anglais que français. Je suis désolé mais moi je suis patriote, je suis un fervent défenseur de la France, même si on ne fait pas tout bon, donc quand tu pars à l'étanger, que tu gagnes des choses à l'étranger, et que tu plantes le drapeau français quelque part, c'est pour mettre en avant les qualités de la France. Et lui dès qu'il parle de la France, il dénigre."

PUBLICITÉ

"La preuve il est capable de dire que la France n'a pas d'histoire dans le football. J'ai envie de lui rappeler que non ce n'est pas le seul pays au monde où il n'y a pas deux grands clubs dans sa capitale. C'est l'histoire de la France et je pense que lui a bien profité d'être formé à l'étranger pour faire une belle carrière à l'étranger. Ce n'est pas de la faute de la France s'il n'a pas fait une grande carrière internationale parce qu'avec son caractère il s'est fritté avec tous les sélectionneurs français."

"Il n'a pas la science infuse"

"Qu'il se sente frustré, énervé, déçu ou pas écouté c'est une chose, mais ne remet pas tout en question. Quand il me parle du PSG, déjà il est très mal placé parce qu'il est plus marseillais que parisien, automatiquement il va être dans la critique. Il parle du Red Star, mais ça me ferait bien rire qu'il me parle de l'histoire de ce club. Okay il y a des problèmes à Paris, mais on n'a pas attendu d'Eric Cantona pour savoir qu'il y a des problèmes au PSG aujourd'hui. Arrête deux secondes, essaie d'être juste avec la France et lâche ton côté frustré. S'il te plait ne parle plus de football."

"Eric Cantona n'est pas Zinedine Zidane. Donc ce n'est pas Dieu le père quand il parle de football, il n'a pas la science infuse. Je pense que cest juste dégueulasse de parler du football français comme ça. On est les premiers à être frustrés de ne pas avoir assez de coupes d'Europe, mais ce n'est pas parce que tu ne gagnes pas de titres que tu ne marques pas l'histoire de la France. L'histoire du football français en Europe, c'est le Saint-Etienne de Larqué, l'AS Monaco avant, pendant et après moi, Marseille aussi a fait des épopées, le PSG a gagné la Coupe des coupes. Et je ne parle même pas de l'équipe nationale qui est l'une des meilleures au monde. Mais ça n'était pas sa génération effectivement."

Article original publié sur RMC Sport