La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,60
    -16,80 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 703,21
    +1 126,00 (+3,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,91
    +0,62 (+0,88 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Un navire sans pilote de l'US Navy a parcouru plus de 8 000 kilomètres

·1 min de lecture

Il aura vogué sur 4 421 miles nautiques, soit près de 8 200 kilomètres, entre le golfe du Mexique et San Diego, en Californie. Le navire, baptisé NOMAD, a effectué 98% de ce trajet en mode autonome. Seul le passage du canal de Panama, nécessaire pour rejoindre l'océan Pacifique, a été supervisé par des opérateurs en chair et en os.

Le Pentagone, par l'intermédiaire de son Bureau des capacités stratégiques (SCO), s'est félicité lundi 7 juin du succès de son deuxième transit de longue distance réalisé avec un navire sans pilote dans le cadre de son programme Ghost Fleet Overlord.

Ce programme, débuté en 2019, a été mis en place par le SCO pour accélérer l'intégration de navires autonomes dans la flotte américaine, qui seront à terme amenés à évoluer de concert avec des navires habités.

À lire aussi — Voici la liste des pays touchés par un embargo sur les armes

"L'autonomie ne se limite pas à la traversée en ligne droite de vastes zones de l'océan ; elle implique également des éléments tels que l'évitement des collisions et le respect des règles en mer", explique le Département de la défense américain. En octobre 2020, le premier vaisseau du programme Ghost Fleet Overlord, appelé RANGER, avait parcouru le même trajet en mode autonome.

"Il s'agit d'une autre étape importante pour le programme Ghost Fleet Overlord du SCO, qui soutient le cadre de campagne sans pilote de la Marine en ajoutant un deuxième navire Overlord sur la côte ouest", s'est réjoui le directeur du SCO, Jay Dryer. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici comment fonctionne la nouvelle arme anti-drone de l'armée américaine
La sonde Juno a transmis des photos de Ganymède, le satellite de Jupiter, une première en 20 ans
Instagram révèle comment elle sélectionne les contenus de votre feed
Quelles sont les marques de smartphones préférées par pays ?
Google devrait être un service public selon l'État de l'Ohio